publicite

Actualité

publicite
Epic Games Store : une exclusivité qui coûte près de 10 millions de dollars
Écrit par Guillaume 29-09-2019

Disponible depuis le 27 août dernier, le Control des Finlandais de Remedy ne se trouve – en version PC – que sur le store d’Epic Games. Une exclusivité de 12 mois qui n’a pas été gratuite… c’est le moins que l’on puisse dire.

Officiellement lancée le 6 décembre 2018, l’Epic Games Store est une énième plateforme dématérialisée consacrée à la vente de jeux vidéo PC. Mais alors que la majorité de ses concurrentes restent dans l’ombre du mastodonte du secteur – le Steam de Valve – la boutique signée Epic Games entend se faire rapidement un nom. Pour ce faire, elle compte sur deux atouts. Le premier est lié à sa politique tarifaire puisque seulement 12% du chiffre d’affaires réalisé sur la plateforme est conservé par Epic Games… quand Steam s’accapare généralement 30%.

Le second atout de l’Epic Games Store concerne ses exclusivités. Depuis son lancement, elle dispose effectivement et de manière de plus en plus régulière de contrats « d’exclusivité » qui lui permettent de faire plus largement parler d’elle. En effet, pour jouer à Ancestores, à Anno 1800, à Borderlands 3 ou à Metro Exodus, il faut nécessairement se tourner vers l’Epic Games Store, ces jeux n’étant disponible que sur cette plateforme – ou, parfois sur Uplay – et surtout pas sur Steam. Dans la majorité des cas, ces exclusivités ne seront que temporaires, mais 6 à 12 mois constituent un laps de temps déjà conséquent.

Seulement voilà, tout cela a un coût pour Epic Games. Dans le cas des commissions de 12%, on voit immédiatement le « manque à gagner » pour Epic par rapport à Steam, mais pour les exclusivités les choses étaient moins claires. Au travers de la publication du bilan financier – PDF en italien – de l’éditeur de Control, Digital Bros, nous en apprenons un peu plus. Epic Games aurait effectivement déboursé la somme de 9,49 millions de d’euros pour garantir que le jeu soit exclusif – dans sa version PC – à l’Epic Games Store pendant 12 mois. Rappelons que le studio Remedy avait lui-même évalué le budget de Control entre 22 et 30 millions d’euros et qu’en signant avec l’équipe finlandaise, Digital Bros avait versé 7,75 millions au titre de « participation au développement ». Une somme amplement rentabilisée à en croire le contrat d’exclusivité… et les très bonnes ventes enregistrées depuis le lancement.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1