publicite

Actualité

publicite
À en croire Iliad, Free serait le 1er opérateur français « alternatif » sur la fibre
Écrit par Guillaume 02-09-2019

Au cours du 2nd trimestre 2019, Free aurait recruté davantage d’abonnés fibre optique que ses concurrents directs.

Au travers d’un communiqué de presse particulièrement laudatif, la maison-mère de Free – le groupe Iliad – annonce que l’entreprise de télécommunication est parvenu à faire mieux que ses concurrents français dans la quête de nouveaux abonnés à la fibre optique. Ainsi, Free serait parvenu à convaincre 172 000 nouveaux abonnés alors que dans le même temps, Orange n’en aurait séduit « que » 160 000. En troisième place, Bouygues Telecom aurait séduit 82 000 nouveaux abonnés. Enfin, SFR fermerait donc la marche, assez loin derrière, avec 64 000 nouveaux abonnés.

Dans ce même communiqué, Free n’hésite pas à titre qu’il est le « 1er opérateur sur la fibre ». Une assertion en trompe l’œil qui ne s’attarde que sur deux données pour tirer cette conclusion : Free est effectivement le numéro en termes de recrutement sur l’ensemble du second trimestre 2019 et il est aussi le numéro en termes de débits fibre observés via le baromètre NPerf. Il faut toutefois immédiatement ajouter que le baromètre en question n’est qu’un élément de mesure parmi beaucoup d’autres, mais surtout ces deux données ne suffisent pas du tout à faire de Free le « 1er opérateur sur la fibre ».

Aux 1,13 million d’abonnés fibre évoqués par Free en mars dernier, nous ajoutons 172 000 nouveaux clients pour porter ce total à environ 1,3 million d’abonnés. Free reste toutefois très loin des 2,9 millions d’abonnés FttH revendiqués par Orange en juin dernier. Plus loin dans son communiqué, Free se montre déjà moins péremptoire en indiquant qu’il détient le « 1er réseau FttH parmi les opérateurs alternatifs » : il se situe effectivement à 11,5 millions de foyers raccordables derrière Orange et ses 13,5 millions. En définitive, si le communiqué reste intéressant, il tente de brouiller les cartes, mais masque difficilement le fait que Free est le seul opérateur à ne pas encore avoir publié ses résultats du second trimestre 2019. Sont-ils si mauvaise que ça ?

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1