publicite

Actualité

publicite
Huawei : l’embargo américain n’entrave pas sa croissance
Écrit par Guillaume 06-08-2019

Malgré les pressions des États-Unis, la société chinoise Huawei affiche une croissance remarquable de ses résultats.

Géant chinois des réseaux et télécommunications, la société Huawei est depuis déjà quelques semaines dans le collimateur des organisations gouvernementales américaines. Le président Donald Trump et son administration ont effectivement fait de Huawei l’un des symboles des risques – supposés – que font peser certaines sociétés chinoises sur la sécurité américaine et, plus largement, des pays occidentaux. Les États-Unis n’ont pas hésité à accuser Huawei d’espionnage expliquant que le géant des communications pouvait transmettre quantités d’informations sensibles au gouvernement chinois justifiant ainsi un embargo sur les produits Huawei.

Décidé en mai dernier, cet embargo ne se traduit pas dans les résultats financiers semestriels publié il y a quelques jours par Huawei. L’entreprise dont le siège est basé à Shenzhen peut même s’enorgueillir de recette en progression de 23,2% sur l’ensemble du premier trimestre 2019 par rapport à la même période l’an dernier. Ainsi, le chiffre d’affaires s’établit à 52,3 milliards d’euros sur les six premiers mois de l’année 2019 avec une marge nette à 8,7% (4,5 milliards d’euros de bénéfices). M Liang Hua, le président du groupe, explique que tout se passe pour le mieux et que la société n’a jamais été aussi saine.

Toutes les divisions du groupe portent cette remarquable croissance, à commencer par le département smartphone qui aurait distribué 118 millions de smartphones à travers le monde sur cette première moitié de l’année 2019, soit une croissance de 24% sur un an. Le secteur historique du groupe, celui des équipements réseau, est également en grande forme. Pour le premier semestre 2019, il affiche ainsi des revenus de près de 19 milliards d’euros et peut compter sur la signature de 50 contrats 5G à travers le monde. Huawei affiche ainsi sa confiance en l’avenir, et ce, malgré des répercussions de l’embargo américain qui devrait, logiquement, se faire davantage sentir sur le reste de l’année 2019 : le sursis accordé par l’administration Trump court jusqu’au 19 août.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1