publicite

Actualité

publicite
Le très haut débit accélère : près de 9 millions d’abonnés en France
Écrit par Guillaume 06-03-2019

L’ARCEP publie les derniers chiffres concernant l’accès à Internet en France. Le très haut débit commence enfin à prendre le pas sur l’ADSL.

Daté du 28 février, le rapport publié par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) permet de dresser le tableau précis de l’accès à Internet en France en se focalisant principalement sur les accès haut débit et très haut débit. Sur l’ensemble du territoire national, on dénombre ainsi 29,1 millions d’abonnements de ce type, soit une croissance de 700 000 accès sur un an. Mieux, c’est le très haut débit qui constitue la locomotive actuelle avec pour la première fois une croissance de deux millions d’abonnés sur un an. Fin 2018, on dénombre 8,965 millions d’abonnés très haut débit, soit une part de marché d’environ 31%.

Dans ce rapport, le très haut débit est défini comme un accès à Internet autorisant un débit descendant d’au moins 30 Mb/s. Plusieurs technologies permettent de tels débits, mais comme le souligne le rapport, c’est la FttH (pour Fiber to the Home ou fibre optique jusqu’au domicile) qui mène la danse. Au 31 décembre 2018, on comptabilise 4,8 millions d’abonnements de ce type en France soit une croissance de 1,5 million sur un an. En toute logique, c’est l’ADSL – technologie vieillissante – qui fait les frais de cette progression du très haut débit. S’il reste largement leader avec près des deux tiers des abonnés français, il est en repli d’environ 1,3 million d’abonnés, à 20,1 millions, sur l’ensemble du territoire.

L’ARCEP qui a longtemps critiqué l’immobilisme français en la matière, se félicite de ce développement du très haut débit et souligne que le parc éligible à la fibre a considérablement augmenté en 2018 : il est passé à 13,56 millions. Mieux, élargit à tous les types de connexions très haut débit (câble, fibre, VDSL2), ce parc de locaux éligibles passe à 20,14 millions. Pour autant, l’ARCEP enjoint les principaux acteurs à « encore intensifier leurs efforts pour atteindre les objectifs de couverture qu’ils se sont fixés ». Rappelons que l’ARCEP met régulièrement à jour sa carte des déploiements fibre en France. N’hésitez pas à le consulter pour vous tenir informés.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1