publicite

Actualité

CES 2018 : le plein d’écrans au format 32:9
Écrit par Guillaume 11-01-2019

À Las Vegas, les moniteurs extra-larges (32:9) dotés d’une dalle 49 pouces font le show. Asus, Samsung, LG, Philips et quelques autres ont annoncé des produits exploitant ce form-factor qui semblait si incongru il y a encore quelques mois.

Qu’il semble déjà loin le temps où Samsung semblait bien seul à croire dans un format d’écran plus large que les 16:9 et 21:9. Il y a deux ans de cela, le Sud-coréen évoquait la possibilité de mettre cote-à-cote, deux dalles au Full-HD (1920×1080) afin de profiter des avantages du double-écran au sein d’un seul et même périphérique. Les C49HG90DMU et C49J890DKU sont depuis venus gonfler une gamme qui ne fait plus sourire personne. Ces deux moniteurs sont au format 32:9 ce qui permet donc de profiter d’une dalle particulièrement large dont la définition d’image 3840×1080 pixels. Encore relativement chers, ils ont visiblement fait de nombreux émules.

Au Consumer Electronic Show de Las Vegas, plusieurs constructeurs ont effectivement décidés d’emboîter le pas de Samsung et de proposer des moniteurs 32:9 avec même un petit plus bien intéressant côté définition d’image. Ainsi, Philips a confirmé les retards de son Brilliance 492P8 que l’on devait voir arriver en fin d’année dernière. L’écran a un peu de retard, mais c’est pour la bonne cause : sa définition devrait être en 5120×1440 pixels alors que le format reste en 32:9 pour une diagonale de 49 pouces. Hélas, Philips est encore avare en information puisqu’il ne donne aucune précision quant à la fréquence de rafraîchissement d’image. Tout au plus, nous apprenons que la courbure est 1800R et qu’à côté d’une luminosité de 600 cd/m², il est question d’un taux de contraste de 5000:1. Enfin, les ports devraient regrouper du DisplayPort, de l’HDMI, de l’USB-C, du VGA, de l’USB 3.0 et de l’Ethernet sans que nous en sachions plus.

Au milieu d’une gamme complète de moniteurs Republic of Games STRIX, Asus a évoqué le cas du XG49VQ. Doté d’une définition d’image de « seulement » 3840×1080 sur une diagonale de 49 pouces, il compense avec un taux de rafraîchissement de 144 Hz et une compatibilité avec la certification DisplayHDR 400. Pour Lenovo, le 32:9 ne passera pas par le 49 pouces puisque les deux moniteurs au format extra-large du fabricant sont des 43,4 pouces. Dans un cas comme dans l’autre, il est question de définition DWUXGA (3840×1200), d’une fréquence de rafraîchissement de 144 Hz, d’une latence de 4 ms et d’une belle fournée de ports (2x HDMI 2.0, 1x DisplayPort, 2x USB-C, 4x USB 3.0). En réalité, la seule différence entre le ThinkVision P44W et le Legion Y44W semble tenir au pied : le modèle business sera vendu 1299,99 dollars quand le produit plus gamer commercialisé 1199,99 dollars, tous les deux en avril.

Chez LG, le 49 pouces passera par le UltraWide Monitor 49WL95C doté d’une dalle VA affichant un sympathique 5120×1440 pixels. Nous aurions aimé en savoir plus sur cette dalle ou sur les caractéristiques d’un produit dont la sortie en France est confirmée pour « avant la fin de l’année », mais c’est à peu près tout.  Enfin, pionnier sur le créneau, Samsung devait évidemment enfoncer le clou au CES. Le Sud-coréen n’a pas déçu en évoquant la sortie du CRG9 qui passe lui aussi en 5120×1440 pixels au format 32:9 et intègre pour ce faire une dalle VA garantissant 120 Hz de rafraîchissement avec un contraste de 3000:1 et une luminosité de 600 cd/m². La certification HDR1000 constitue l’une des bonnes surprises d’un moniteur qui se limite hélas à un seul port HDMI, mais intègre deux connecteurs DisplayPort… Reste maintenant à en connaître le prix et la disponibilité.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1