publicite

Actualité

Quelques-uns des jeux les plus intéressants de la Gamescom 2018
Écrit par Guillaume 29-08-2018

Véritable institution du jeu vidéo, la Gamescom de Cologne est le salon de jeu vidéo le plus fréquenté au monde. S’il est souvent plus chiche en nouvelles annonces que l’E3 de Los Angeles, son édition 2018 a malgré tout permis de voir de très belles choses. Nous vous proposons une petite sélection de titres qui nous ont particulièrement tapé dans l’œil. Une liste non-exhaustive, cela va sans dire.

Davantage tourné vers le public et les sorties des fêtes de fin d’année, la Gamescom de Cologne est un salon moins riche en annonce que l’E3 de Los Angeles. Chaque année, la chose se vérifie et 2018 ne déroge pas à la règle. À défaut de découvrir quantités de titres inédits, on profite néanmoins de versions souvent plus aboutis qu’au cours du salon californien. Le salon est également davantage tourné vers le PC : ce n’est d’ailleurs pas une surprise que NVIDIA ait choisi la Gamescom pour dévoiler sa nouvelle génération de cartes graphiques haut de gamme, les GeForce RTX dont nous avons déjà parlé il y a peu.

Notre – brève – sélection de jeux Gamescom 2018 commence justement par deux jeux largement mis en avant par NVIDIA. Metro Exodus d’un côté et Battlefield 5 de l’autre constituent effectivement deux des principales démonstrations du « ray tracing appliqué au jeu vidéo » que NVIDIA avait dans sa besace. Le premier, développé par 4A Games pour le compte de Deep Silver, n’a pas attendu NVIDIA pour être considéré comme l’un des plus beaux jeux du moment. Reste que l’utilisation du ray tracing devrait magnifier encore les extérieurs de ce titre d’action qui semble prendre le contre pied des deux précédents opus : alors que ces derniers jouaient la carte de la claustrophobie, ce troisième épisode s’ouvre considérablement. La sortie est calée au 22 février 2019.

Inutile de présente la saga Battlefield imaginé par les Suédois de DICE et édité par Electronic Arts. Le douzième opus de la franchise est l’occasion de revenir à un grand classique du jeu vidéo d’action : la Seconde Guerre mondiale. Si un mode campagne sera toujours de la partie, il devrait reprendre les atouts de Battlefield 1 en ne se focalisant par sur un seul personnage : le joueur prendra le contrôle de plusieurs soldats des différentes factions en présence. Reste que Battlefield 5 va logiquement mettre davantage l’accent sur le multijoueur avec plusieurs modes de jeu déjà annoncés, notamment un mode battle royale afin de capitaliser sur le succès de Fortnite / PUBG. Sortie fixée au 19 octobre 2018.

Toujours aussi exaltant, le projet Cyberpunk 2077 a logiquement refait parler de lui à l’occasion de la Gamescom 2018. Hélas, les développeurs polonais de CD Projekt RED n’avaient rien de plus à montrer aux joueurs. Seuls les journalistes ont été à même de prendre en main une démo visiblement assez proche de ce qui avait été présenté à l’occasion du dernier E3. Reste malgré tout une information très importante pour tous les amateurs de ce jeu de rôle très ambitieux : même s’il reste encore énormément de travail pour le studio, l’aventure peut déjà être jouée du début à la fin ! Toujours aucune date de sortie officielle.

Imaginé par les Japonais de From Software, Sekiro Shadows Die Twice n’est pas exactement une surprise / nouveauté de cette Gamescom 2018. En revanche, le travail avançant considérablement, nous avons pu en découvrir davantage. Avec son éditeur – Activision – le studio a notamment diffusé une très chouette vidéo de gameplay alors que la majorité des journalistes ayant pu échanger avec From Software s’accordent pour dire que la campagne proposée promet d’être excellent avec ce qu’il faut d’action et d’infiltration pour un gameplay parfaitement équilibré. Sortie prévue en début d’année prochaine.

Afin de préparer le renouveau de l’opus Origins (2017), Ubisoft avait été raisonnable : plutôt que de forcer ses développeurs, il avait mis la franchise Assassin’s Creed sur pause pendant toute une année. Il n’en sera pas de même cette fois et seulement douze mois après Origins, nous aurons donc droit à Assassin’s Creed Odyssey. Si l’épisode s’annonce sans grande surprise, la maîtrise des nouveaux concepts intégrés à l’opus précédent semble encore un peu plus évidente. Le contexte de la Grèce antique devrait aussi permettre de renouveler les choses… en espérant bien sûr que nous n’ayons pas trop l’impression d’une simple re-thématisation. La date de sortie est calée au 5 octobre prochain.

Depuis quelques mois, H.P. Lovecraft a une influence plus que perceptible sur les développeurs de jeu vidéo et nous ne comptons plus les titres plus ou moins inspirés par ses écrits. The Sinking City est clairement de ceux là, pour le meilleur semble-t-il. Véritable jeu d’enquêtes, il propose une ambiance que l’on peut déjà qualifier d’assez remarquable et des éléments horrifiques qui ne devraient pas laisser indifférent. Seul problème, de nombreuses questions restent encore sans réponse et les développeurs ne semblent pas particulièrement pressés d’organiser des sessions jouables… cela dit, ils ont encore le temps avec une sortie qui n’est pas prévue avant mars 2019.

Il y aurait encore beaucoup de jeux à évoquer tant la production vidéoludique actuelle est riche, mais nous préférons clôturer cette sélection en évoquant un titre indépendant. Il n’était pas possible de finir autrement considérant l’orientation très PC d’un salon comme la Gamescom. Notre choix s’est donc porté sur Shortest Trip To Earth qui semble s’inspirer de FTL pour aller encore plus loin. Le créateur de Teleglith: Die More Edition met effectivement en scène un roguelike mêlant exploration, gestion de vaisseau et prise de décisions ultra-rapide du fait du mode de jeu en temps réel. Actuellement en accès anticipé, le jeu semble toujours prévu pour une sortie courant 2018, mais on est en droit de douter.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1