publicite

Actualité

Discord prépare un nouveau service, pour concurrencer Steam ?
Écrit par Guillaume 14-08-2018

En plus d’un service de communication gratuit de VoIP, Discord se prépare à lancer une plateforme de distribution de jeux vidéo avec à la clé quelques exclusivités temporaires. Une façon de s’imposer encore un peu plus auprès des joueurs PC et, qui sait, de venir chatouiller le géant du dématérialisé, Steam.

Lancé il y a trois ans de cela, le logiciel Discord s’est très vite forgé une excellente réputation auprès des joueurs PC, son cœur de cible. Il ‘agit effectivement d’un logiciel de communication de VoIP fonctionnant sur un système de serveurs que n’importe quel utilisateur peut créer. Le principe est d’éviter la centralisation de logiciels comme Skype tout en proposant un accès plus simple qu’un autre concurrent, TeamSpeak. Ses promoteurs souhaitaient aussi que les utilisateurs puissent bénéficier d’un logiciel unique afin de ne plus avoir à lancer des dizaines de programmes de communication pour discuter, créer des canaux…

Aujourd’hui, Discord compte 19 millions d’utilisateurs quotidiens et plus de 150 millions d’inscrits. Ses créateurs comptent pousser encore plus loin leur logique d’intégration en ajoutant de nouvelles fonctionnalités pour faire suite à leur récente « barre de jeu ». Lancée il y a seulement quelques semaines, celle-ci est aujourd’hui complétée par une véritable boutique / plateforme de distribution de jeux concurrençant plus directement encore l’ogre Steam. La boutique Discord devrait débarquer en version finale d’ici la fin de l’année, mais certains utilisateurs canadiens inscrits au programme de bêta test peuvent déjà s’y essayer.

Par rapport au catalogue de Steam, Discord joue la carte des recommandations. L’idée est de profiter des nombreux groupes qui se sont formés parmi les joueurs – sur Discord – pour aboutir à des sélections de jeux plus proches des goûts de chacun. Pour séduire certains développeurs, Discord mise cette fois sur le principe des exclusivités temporaires : le studio accepte que son jeu ne soit que sur Discord pour 90 jours, en échange de quoi il profite d’une mise en avant bien plus importante qu’il ne pourrait avoir ailleurs. Ces jeux seront vendus à la pièce, mais aussi au travers de l’abonnement Nitro (4,99€ par mois) dont le but est de soutenir l’activité de Discord : les abonnés Nitro se verront proposer une sélection « des meilleurs titres », à la manière d’Electronic Arts (EA Access), Microsoft (Xbox Game Pass) ou Sony (PlayStation Plus).

Les développeurs regretteront en revanche que Discord semble se diriger vers une commission sur les ventes de l’ordre de 30%, comme la majorité de ses concurrents. En ce sens et alors que Steam dispose d’un catalogue autrement plus fourni, on peut raisonnablement penser que Discord risque davantage de concurrencer GOG que la plateforme de Valve.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1