publicite

Actualité

Western Digital ferme une usine construisant des disques durs depuis plus de 40 ans
Écrit par Guillaume 21-07-2018

Depuis déjà plusieurs années, nous observons les solid-state drives – ou SSD pour les intimes – prendre une place de plus en plus importante dans le petit monde du stockage numérique. Toujours plus gros, toujours moins coûteux, ils taillent des croupières dans le gâteau que se partageaient jusqu’à présent les géants du disque dur. Signe des temps, l’un d’eux – Western Digital – vient d’annoncer la fermeture d’une usine de disque dur emblématique.

Sans doute n’avez-vous jamais fait vraiment attention à la provenance de votre disque dur. Pourtant, à la manière de n’importe quel autre produit, chaque disque dur comporte une petite mention précisant son lieu de fabrication et pour de très nombreux disques durs signés Western Digital, le « made in Malaysia » aura été de rigueur durant pas si loin d’un demi-siècle. Nous ne parlons pas au passé sans raison puisque le fabricant américain vient de confirmer la fermeture de cette usine située non loin de la capitale malaise, Kuala-Lumpur.

Alors que Western Digital a été fondé en 1970, cette usine de Kuala Lumpur a ouvert ses portes dès 1973. À l’époque, la société ne fabriquait pas le moindre disque dur – cette production n’a débutée qu’en 1988 – et l’usine était entièrement dévolue aux calculatrices de poche et, un peu plus tard, aux processeurs. L’usine a donc suivi les modes industrielles et les évolutions de Western Digital pour se transformer en centre dédié aux disques durs au cours des années 80.

Aujourd’hui, Western Digital – et ses principaux concurrents sur le segment disque dur – cherche à se réorienter vers les SSD. L’usine de Kuala Lumpur ne semble pas rentrer dans les nouveaux plans de la firme américaine qui devrait donc la fermer dans les prochaines semaines. Lorsque cela sera effectif, Western Digital ne disposera plus que de deux usines, basées en Thaïlande… mais pour combien de temps encore ?

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1