publicite

Actualité

Microsoft dépasse Google… en capitalisation boursière
Écrit par Guillaume 06-06-2018

Porté par une nouvelle stratégie liée à l’arrivée à sa tête de Satya Nadella, Microsoft n’en finit plus de renouer avec le succès. La société de Redmond se paie aujourd’hui le luxe de passer devant l’un de ses principaux concurrents : la capitalisation boursière de Microsoft dépasser effectivement d’une courte tête celle d’Alphabet, la maison-mère de Google.

Il y a encore quelques années, rares étaient les analystes à parier leur chemise sur Microsoft. La société donnait l’impression de se reposer sur ses lauriers et d’avoir complètement loupé le virage du mobile notamment. On accusait alors Microsoft de en plus être à la page et de ne pas savoir comment réagir face à la montée en puissance des GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon). Aujourd’hui, la situation est pour le moins différente.

Avec une capitalisation boursière – en fin de semaine dernière – d’un peu plus de 760 milliards de dollars, Microsoft se paie même le luxe de devancer l’un de ses principaux concurrents, Alphabet, la maison-mère de Google. Alors que ce dernier « pèse » 745 milliards de dollars en bourse, Microsoft lui subtilise donc la troisième place. Cette montée en puissance traduit parfaitement la progression réalisée par l’action Microsoft sur les quatre dernières années, depuis l’arrivée de Satya Nadella à la tête du groupe en remplacement de Steve Ballmer.

Alors que ce dernier était largement critiqué pour ce manque évident de clairvoyance, Satya Nadella a complètement revu la stratégie du groupe Microsoft. Il n’a certes pas négligé les revenus tirés de la solution Office, mais plutôt que de s’acharner comme son prédécesseur, il a su faire une croix sur la dispendieuse – et finalement pas du tout rentable – section mobile liée au rachat de Nokia et au développement de Windows Phone. Enfin, il est celui qui a parié sur des technologies d’avenir comme le cloud avec la plateforme Azure. Celle-ci dépasse aujourd’hui AWS (Amazon) l’un des poids lourds du secteur en termes de chiffre d’affaires généré.

Dans d’autres domaines, Microsoft semble aussi davantage en réussite avec le succès remporté par LinkedIn dont le chiffre d’affaires progresse de 37% sur un an. Mais on retiendra surtout que Microsoft continue de se tourner vers l’avenir avec d’importants investissements dans l’intelligence artificielle – 30 millions de dollars rien qu’en France annoncés il y a quelques jours. Microsoft semble aujourd’hui voir au-delà de son échec dans les smartphones et en profiter pour tirer les leçons du passé.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1