publicite

Actualité

Cartes graphiques, mémoire RAM : des prix de plus en plus élevés
Écrit par Guillaume 26-02-2018

Depuis quelques mois, les prix de certains des principaux composants d’un PC – en particulier pour les configurations à destination des joueurs – sont marqués par une tendance à la hausse. Le problème n’est pas nouveau et survient de temps à temps. Seulement cette fois, il s’installe dans la durée et à en croire les principaux constructeurs, la situation ne devrait pas s’améliorer avant plusieurs mois.

Si les fluctuations du prix de la mémoire vive n’a rien de vraiment nouveau, ces variations se sont accrues avec la montée en puissance des téléphones portables. Ainsi, la sortie de certains modèles vedettes (iPhone d’Apple ou Galaxy S de Samsung) ont tôt fait d’entraîner des augmentations très rapides dont on ne saurait dire si elles sont véritablement liées à une pénurie de composants ou davantage le fait d’une tendance à la spéculation. Cela dit, pour le consommateur lambda peu importe la cause, le résultat est là. Si l’on en croit le site DramExchange, spécialisé dans le suivi des prix des modules de mémoire, l’augmentation entre janvier 2018 et décembre 2017 a été de 5%.

Plus gênant, les principaux analystes ne prévoient pas de réduction des tensions sur ces composants particulièrement demandés. En effet, les capacités des smartphones ne font que s’accroître et des constructeurs comme Amazon, Apple, Facebook, Google ou Microsoft achètent des quantités faramineuses de mémoire pour la mise en place de leurs infrastructures. Ainsi, les modules de mémoire à destination des serveurs ont augmenté de 5% sur l’ensemble du dernier trimestre quand ceux conçus pour les smartphones ont vu leur prix progresser de 3%. Bien sûr, cette situation fait le bonheur des principaux constructeurs de mémoire : leurs revenus ont augmenté de 76% sur l’ensemble de l’année 2017 et les observateurs estiment que sur 2018, l’augmentation sera encore de 30%.

La situation n’est guère plus réjouissante dans le monde de la carte graphique où c’est l’engouement pour le minage de crypto-monnaies qui fait flamber les prix. Cette opération de minage implique d’importants calculs pour lesquels les GPU se montrent très à l’aise. De fait, plutôt que de baisser, les prix des principales solutions AMD / NVIDIA n’ont fait que progresser sur les derniers mois et pour ne prendre qu’un seul exemple, les GeForce GTX 1080 Ti sont aujourd’hui plus chères d’une bonne centaine d’euros par rapport au prix de lancement. Honnête, NVIDIA a d’ailleurs confirmé que la situation ne s’améliorera pas avant le troisième trimestre de cette année qui devrait voir un plateau se dessiner… en espérant que les choses retournent ensuite à la normale.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
1

Invité Invité
mardi 27 février 2018

et nous gros cons comme nous sommes nous achetons :D

1