publicite

Actualité

Cinq versions de Windows 10 liées à la puissance de votre PC ?
Écrit par Guillaume 09-02-2018

La sortie de Windows 10 avait été l’occasion de Microsoft de simplifier sa gamme et d’éviter la multiplication des versions afin de rendre les choses plus claires pour tous. À en croire nos confrères de Guru3D, cet objectif ne serait plus aussi important pour Microsoft qui envisagerait un découpage en cinq versions distinctes. Explications.

Lancé officiellement le 29 juillet 2015, Windows 10 connait deux versions principales : la mouture dite familiale et la professionnelle. Avec le temps, Microsoft s’est laissé aller à une troisième versions – Windows 10S – mais celle-ci n’est distribuée qu’avec certaines machines bien particulières. On peut donc considérer que la simplification voulue par Microsoft est aujourd’hui une réalité… mais pour combien de temps ?

Nos confrères de Guru3D ont effectivement eu vent de projets pour le moins surprenants : Microsoft aurait dans l’idée de lancer cinq déclinaisons bien différentes de son système d’exploitation. Plus notable encore, ces cinq versions ne seraient pas des déclinaisons professionnelles avec par exemple des moutures dédiées à telle ou telle corps de métier. Non, il s’agirait bien de versions destinées au grand public.

Microsoft envisagerait donc cinq versions qu’il baptiserait : entry, value, core, core+ et advanced. À en croire les informations réunies par Guru3D, ces versions seraient liées à la puissance de votre PC. Ainsi, les moutures entry et value ne concerneraient que les machines à base de processeur Intel Atom, Celerom ou Pentium d’entrée de gamme. Les CPU seraient alors complétés par un maximum de 4 Go de mémoire vive, d’un SSD de 32 Go / 64 Go ou d’un disque dur de moins de 500 Go et d’un écran d’au maximum 11,6″ (tablette) / 14,1″ (notebook).

Logiquement, les trois versions suivantes sont l’occasion d’une certaine montée en gamme. Ainsi, la plus musclée – l’advanced – se base sur un processeur Intel Core i9 ou, à la rigueur, un Core i7 s’il est équipé d’au moins 6 cœurs ou un AMD Threadripper. Des processeurs moins costauds (Core i7 quatre cœurs, AMD FX / Ryzen 7) peuvent être acceptées s’ils sont accompagnés d’au moins 16 Go de mémoire vive, mais dans tous les cas de figure, il faut viser un moniteur 4K pour cette version advanced.

Guru3D n’entre pas davantage dans les détails et n’explique par exemple pas comment Microsoft va communiquer autour de ces versions et ce qui les différencie. Reste que cela risque de segmenter à nouveau le marché du PC.

 

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1