publicite

Actualité

publicite
Microsoft Edge sur le point de débouler sur Android et iOS ?
Écrit par Guillaume 13-10-2017

L’information reste à confirmer de manière officielle, mais il semblerait bien que Microsoft ait décidé d’ouvrir son dernier navigateur Web à d’autres systèmes d’exploitation que Windows 10. Le remplaçant d’Internet Explorer serait effectivement sur le point de rejoindre l’écosystème du Android de Google et du iOS d’Apple, pourtant concurrents de Microsoft sur de nombreux terrains. À voir si le calcul de la firme de Redmond est le bon.

Destiné à remplacer le très ancien et très décrié Internet Explorer, Edge dispose d’indéniables atouts comme une rapidité assez remarquable et une légèreté qui lui permet de tourner de manière très agréable, même sur des configurations modestes. Pourtant, ces atouts ne suffisent pas à leur faire décoller et ce navigateur traîne comme un boulet la triste réputation de son prédécesseur. Tant et si bien qu’aujourd’hui, Edge ne pèse pas bien lourd face au mastodonte Chrome ou à ses outsiders principaux, Safari et Firefox en tête. Aujourd’hui, il est selon certains cabinets d’analyse crédité de plus ou moins 5% de parts de marché… bien loin des objectifs de Microsoft. Forcément.

Microsoft semble prêt à certaines concessions pour essayer de s’imposer sur ce marché très concurrentiel. Ainsi, selon FrAndroid, Microsoft aurait décidé de distribuer très prochainement une version dite multiplateforme de son navigateur. Nos confrères ne donnent pas leurs sources, mais parlent d’une déclinaison mobile de Edge et évoquent la présence de services Microsoft tels que Bing bien sûr. Pour Microsoft, l’idée est d’encourager l’utilisation de Edge sur plusieurs plateformes afin, par exemple de profiter des onglets ouverts sur le PC du bureau directement sur son smartphone.

Selon Microsoft, cette fonction de synchronisation (des pages ouvertes comme de l’historique ou des signets) devrait permettre de booster l’adoption d’Edge tant sur mobile que sur les machines de bureau. Sans plus de précision, il semble question d’un déploiement avant la fin de l’année 2017. Reste à voir si Edge dispose vraiment des armes pour se faire une place au soleil face à un Chrome ultra dominateur.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1