publicite

Actualité

publicite
Surface Pro 2017 : une évolution en douceur pour Microsoft
Écrit par Guillaume 26-05-2017

La cinquième itération du portable / tablette de Microsoft a été sobrement baptisée Surface Pro. Cette version 2017 devrait être disponible dans quelques jours, mais les utilisateurs avertis remarqueront que les nouveautés ne sont pas très nombreuses : il s’agit davantage d’une évolution technique que d’une révolution de design.

Surface, Surface 2, Surface Pro 3, Surface Pro 4… et Surface Pro, tout simplement : on ne s’est pas franchement cassé la tête pour la dénomination de la nouvelle Surface chez Microsoft. Officialisée à l’occasion d’un événement organisé à Shanghai, la Surface Pro (2017) ne change en apparence que très peu de choses par rapport à sa grande sœur. Pour voir de réelles différentes, il faut effectivement se tourner vers les entrailles de la bête. Les ingénieurs / designers de Microsoft ont repensé certains éléments et ont surtout pu compter sur les nouveaux processeurs signés Intel pour être en mesure de proposer deux versions fanless de cette Surface Pro (2017).

Oui, les modèles d’entrée de gamme se passent complètement de ventilateurs. Bien sûr, pour réaliser une telle prouesse, il fallait des processeurs un peu moins énergivores et, donc, un peu moins puissants. Les Surface Pro (2017) à base de Core M et de Core i5 devraient donc être dépourvues de ventilateur, quand celles à base de Core i7 auront encore besoin de ce petit souffle d’air salvateur. Logiquement, les modèles d’entrée de gamme n’émettront aucun bruit. Il nous restera toutefois à vérifier que l’échauffement du portable / tablette ne devienne pas un problème après quelques heures d’utilisation.

Puisque nous parlons d’heures d’utilisation, précisons que Microsoft profite des nouveaux processeurs Kaby Lake d’Intel pour annoncer une autonomie en hausse. Là encore, l’épreuve des tests permettra de vérifier tout cela, mais en l’état actuelle des choses, il serait question d’une autonomie en hausse de 40% par rapport à la génération précédente. Mieux, tout cela s’accompagnerait de performances elles aussi en progression. À ce niveau, Microsoft n’est guère disert et évoque simplement un gain d’environ 20% sur les Surface Pro 4. Aucune précision sur les conditions de test n’a toutefois été communiquée.

Surface Pro 2017

Ce changement de processeur est la principale innovation technique de la Surface Pro (2017) qui, pour le reste, est presque identique à la Surface Pro 4. Microsoft a conservé le châssis en magnésium qu’il a simplement arrondi aux angles, il conserve également la connectique du précédent modèle (mini Display Port et USB 3.0), ainsi que la diagonale d’écran (12,3 pouces) et la définition d’image (2736 x 1824).

Les autres changements pourront apparaître comme mineurs : ils sont là pour améliorer encore la recette de la Surface Pro 4. Ainsi, la fameuse béquille permet d’incliner la tablette à 165°, soit 5° de plus que sur le précédent modèle. Microsoft annonce également une version 4G de sa Surface Pro (2017), mais ce modèle ne sera disponible que dans un second temps « avant la fin de l’année » si l’on en croit Microsoft. Un nouveau haut-parleur, ainsi qu’un nouveau stylet (Surface Pen) sont également prévu : mais pour le second, 1/ il sera vendu séparément et 2/ il ne sera pas disponible avant quelques semaines.

La Surface Pro (2017) est prévue pour le 15 juin prochain et les précommandes sont d’ores et déjà lancées sur le site de Microsoft. Le modèle d’entrée de gamme commence à 949 euros (Core M, 4 Go de RAM, SSD 128 Go) et les prix grimpent jusqu’à 3099 euros (Core i7, 16 Go de RAM, SSD de 1 To). Notez donc que le Surface Pen sera vendu séparément (99 euros) tout comme le Surface Type Cover Keyboard (149 euros).

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1