Vous n'êtes pas connecté...
Connexion au site
Thème : 
Langue : français

Threadripper Pro : AMD prépare de monstrueux processeurs 96 cœurs dotés de 480 Mo de cache

Vignette
Écrit par Guillaume
Date de publication : {{ dayjs(1669222837*1000).local().format("L").toString()}}

Trois références de nouveaux Threadripper Pro sur base Zen 4 ont été aperçues : ils sont à mi-chemin entre les Ryzen et le EPYC.

Fin-août, AMD a commencé les présentations avec sa nouvelle micro-architecture Zen 4. La société américaine mise énormément sur cette architecture pour contrer Intel et ses Alder Lake/Raptor Lake. Le mois suivant, il lançait donc les Ryzen série 7000 qui parallèlement à l’utilisation de ces cœurs Zen 4, introduisait la prise en charge DDR5 et PCI Express 5.0, une nouveauté pour AMD. Si les prix de la plateforme AM5 conçue pour accompagner ces Ryzen a déçu, les performances de ces processeurs sont au rendez-vous et AMD n’a pas tardé à dévoiler la « suite du programme ».

Pour la seconde étape, ce sont logiquement les processeurs à destination des serveurs de données qui ont été concernés. Il y a quelques jours, il a donc été question de la gamme EPYC sur Zen 4, des processeurs qui répondent au nom de code « Genoa ». Là encore, il s’agit de profiter de la qualité de cette nouvelle architecture pour doper les performances de puces dont la version la plus puissante n’intègre rien de moins que 96 cœurs/192 threads. Des puces qui reprennent la conception MCM ou MultiChip Modules des Ryzen 7000 pour assurer une certaine modularité. AMD peut ainsi jouer avec le nombre de CCD, lesquels regroupent un maximum de 8 cœurs et 32 Mo de cache chacun. Ainsi, AMD est en mesure d’agréger un maximum de 12 de ces CCD pour aboutir à 96 cœurs comme c’est le cas sur l’EPYC 9654.

Aujourd’hui, il n’est pas encore question d’officialisation, mais tout porte à croire qu’AMD travaille actuellement au portage de l’architecture Zen 4 à sa troisième gamme de processeurs, les Threadripper Pro. Ces derniers sont en quelque sorte à mi-chemin entre les Ryzen et les EPYC. Ils visent le marché des stations de travail et, pour le moment, seuls trois références ont été repérés par les snipers de WCCFTech. La première d’entre elles – 100-000000454-20_Y – n’est pas tout à fait nouvelle dans la mesure où une rumeur en avait déjà fait mention le mois dernier. En revanche, les deux autres – 100-000000884-21_N et 100-000000884-20_Y – sont tout ce qu’il y a de plus inédites.

Deux références comme pour indiquer deux versions de la même puce – sans doute avec des fréquences de fonctionnement différentes – absolument monstrueuse. En effet, tout porte à croire que ces nouveaux Threadripper Pro seront dotés de 12 CCD pour un total de 96 cœurs/192 threads, comme sur les EPYC les plus musclés. Une configuration d’autant plus inédite pour le monde Threadripper Pro qu’elle s’accompagne d’un cache combiné gigantesque de 480 Mo (96 Mo de cache L2 + 384 Mo de cache L3). La fuite fait également état d’une configuration dotée de 128 Go de DDR5 et d’une solution graphique Radeon PRO W6400 venant confirmer l’orientation workstation de ces processeurs.

Les Threadripper Pro sur architecture Zen 4 avait déjà été sommairement évoqués par AMD qui avançait alors le nom de code « Storm Peak ». Tout porte à croire qu’ils ne sortiront cependant pas avant la seconde moitié de l’année 2023. Ils remplaceront alors les modèles « Chagall » disponibles depuis le premier trimestre 2022.