Vous n'êtes pas connecté...
Connexion au site
Thème : 
Langue : français

La pire idée imaginable pour un boîtier de PC : le modèle « aquarium »

Vignette
Écrit par Guillaume
Date de publication : {{ dayjs(1660320051*1000).local().format("L").toString()}}

De l’eau, de la chaleur, des poissons, des algues, des micro-organismes dans un boîtier PC ? On ne voit vraiment pas ce qui pourrait mal tourner.

Si l’arrivée des kits dits AiO a rendu le watercooling plus simple d’emploi, cela ne veut pas dire que l’on peut se permettre de faire tout et n’importe quoi en associant eau et composants électroniques. Histoire d’être certains de prendre un maximum de risques, les ingénieurs de chez MetalFish se sont dit qu’en plus de mettre une belle quantité d’eau juste au-dessus du PC, ils allaient ajouter quelques organismes vivants.

C’est ainsi qu’ils ont eu l’idée de ce boîtier micro-ATX plutôt compact (370 x 250 x 290 mm) surmonté d’un véritable aquarium. Nous n’avons pas la contenance exacte de ce dernier, mais MetalFish semble croire que l’on va y placer de vrais petits poissons et quelques algues. Mieux, les créateurs ont imaginé un fond transparent pour leur aquarium de sorte qu’il soit possible d’admirer le détail de sa configuration à travers les espèces vivantes de l’aquarium, en espérant que personne ne meurt – au propre comme au figuré – en direct.

De petite taille, l’aquarium semble devoir se contenter de parois de 5 mm d’épaisseur. C’est en tout cas la dimension retenue par MetalFish lequel opte pour des parois en aluminium de 1,5 mm pour la partie boîtier PC de l’ensemble et ajoute une paroi de 3 mm entre les deux éléments. Afin de gagner de la place, MetalFish se contente d’une alimentation Flex ATX et précise qu’un unique emplacement 2,5 pouces est de la partie. Le boîtier MetalFish Y2 ne semble pour l’heure pas prévu en France, mais qui sait ?