Vous n'êtes pas connecté...
Connexion au site
Thème : 
Langue : français

En 2021, les ventes de PC « traditionnels » ont atteint des sommets

Vignette
Écrit par Guillaume
Date de publication : {{ dayjs(1642438821*1000).local().format("L").toString()}}

Les meilleurs chiffres de ventes de PC enregistrés sur les dix dernières années. Exceptionnel.

Inutile de vous faire un dessin, depuis mars 2020, nos vies ont été chamboulées par la pandémie de Covid-19. Pandémie dont on espère enfin voir la fin au cours des prochaines semaines / des prochains mois et qui a notamment été à l’origine d’une désorganisation de l’économie avec de nombreuses pénuries – notamment en composants électroniques – à la clé. Toutefois, la désorganisation de la chaîne logistique n’est pas la seule raison de ces pénuries, le recours massif au télétravail et de nouvelles habitudes prises par les usagers ont joué à plein.

En effet, pour télétravailler, il est nécessaire de disposer de certains équipements. Ainsi, durant le premier confinement, nous avons pu voir une explosion des ventes d’imprimantes ou de webcam, mais le « filon » s’est rapidement tari. Pour télétravailler, il faut également disposer d’un PC en bon état et relativement moderne. De nombreux particuliers ont ainsi été contraints de repenser leur équipement, voire de faire leur première acquisition d’un PC. Sur ce segment, les choses ne semblent pas encore devoir connaître d’accalmie et après une année 2020 mémorable, les douze mois de 2021 ont été l’occasion de nouveaux records côté ventes de PC, des machines de bureau comme des portables.

Le cabinet d’analyse IDC publie un rapport permettant de mieux cerner l’incroyable retournement de situation d’un marché qui, années après années, ne faisait que baisser. Ainsi et alors que 2020 avait déjà été l’occasion de vente en nets progrès, les livraisons mondiales d’ordinateurs de bureau et de portables ont connu sur l’ensemble de 2021 une hausse de 14,8% par rapport à 2020. Le cabinet d’analyse évoque un total de 348 millions de machines livrées, excusez du peu !

IDC précise qu’il faut revenir à dix ans en arrière – 2012 – pour retrouver un tel niveau de livraisons. Jitesh Ubrani, directeur de recherche Mobile and Consumer Device Trackers chez IDC, explique : « L’année 2021 a été un véritable retour en forme pour le PC » avant d’ajouter « les besoins des consommateurs en PC sur les marchés émergents et la demande commerciale mondiale sont restés forts au cours du trimestre, l’offre étant un facteur déclenchant. Si la demande des consommateurs et des établissements d’enseignement s’est tassée sur certains marchés développés, nous continuons de penser que le marché global des PC s’est rétabli à un niveau bien plus élevé qu’avant la pandémie ».

Dans le détail, il semble qu’Apple soit la société qui tire le plus son épingle du jeu avec une impressionnante croissance de ses ventes de 22,1% entre 2020 et 2021. Dell enregistre lui aussi une belle progression (+17,9%) et Lenovo n’est pas en reste (+14,1%). C’est d’ailleurs Lenovo qui conserve la première place : il détient 23,5% de parts de marché, devant HP (21,2%) et Dell (17%). Apple est un solide quatrième (8%) et Acer complète ce classement des cinq premiers (6,9%). La question est évidemment de voir combien de temps cela va-t-il durer ? Plusieurs observateurs estiment que 2022 pourrait marquer sensiblement le pas, mais que la demande devrait rester forte encore au moins quelques années.