publicite

Actualité

publicite
Qualcomm se prépare à la fin de son exclusivité sur Windows on ARM : des SoC plus costauds à venir ?
Écrit par Guillaume 28-11-2021

Et peut-être bientôt un peu plus d’intérêt à ce système d’exploitation Windows on ARM boudé par les utilisateurs…

Sur les ruines de Windows RT, Microsoft et Qualcomm ont annoncé, courant 2016, la sortie de Windows on ARM. Pendant toutes ces années, quelques produits ont bien été distribués par le second et quelques ordinateurs ont vu le jour pour exploiter les SoC Qualcomm, mais la seule machine a avoir rencontré un (très modeste) succès n’est autre que la Surface Pro X imaginée par Microsoft et qui a profité à plein de la popularité de la marque. Pour le reste, c’est le néant et il y a plusieurs raisons à cela. Tout d’abord, le manque de communication des constructeurs autour de leurs produits. Ensuite, les performances qui ne sont clairement pas au rendez-vous alors que l’autonomie – meilleure certes – n’est pas non plus une révolution. Il existe une troisième raison.

Soulignée par XDA il y a seulement quelques jours, la raison tient à l’exclusivité obtenue par Qualcomm auprès de Microsoft. S’il existe à travers le monde plusieurs fabricants de processeurs ARM, seul Qualcomm était jusqu’à présent en droit de proposer des puces compatibles avec Windows on ARM. L’absence de concurrence étant comme souvent très mauvaise pour l’innovation, nous nous sommes retrouvés avec des composants assez loin des promesses initiales et on comprend que les fabricants de PC ne se soient pas bousculés pour intégrer de telles solutions à leurs machines.

Qualcomm annonce de vastes projets pour ses SoC à destination des PC © TechPowerUp

Les choses pourraient toutefois changer très rapidement. XDA précise effectivement que « cette exclusivité expirera prochainement ». Étrangement, aucune date précise n’est annoncée par XDA, mais deux événements survenus coup sur coup, nous incitent à penser que la chose est imminente. Tout d’abord, il y a seulement quelques jours, c’est le fabricant MediaTek qui a annoncé son intention de concevoir des SoC à destination de PC sous Windows on ARM. Plus déterminant encore, c’est Qualcomm lui-même qui s’est fendu d’une annonce pour le moins évocatrice.

Enfin des portables ARM capables de concurrencer les x86 ? © TechPowerUp

Le fabricant des fameux Snapdragon a effectivement tenu à faire passer un message lors de son Investor Day. Qualcomm a indiqué qu’il prépare des SoC « hautes performances » à destination du marché PC. Pour ce faire, il a racheté il y a peu la société Nucvia Inc. et complété ses travaux. Qualcomm précise que les premiers échantillons de ces nouveaux processeurs vont être présentés à un certain nombre de partenaires dans quelques mois, en août 2022. Ensuite, il est prévu que les premières machines exploitant ces puces soient commercialisées dès le début de l’année 2023. Il conviendra alors de voir si les promesses sont davantage tenues cette fois.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1