publicite

Actualité

publicite
AMD de plus en plus présent dans les stations de travail : l’exemple de Puget Systems
Écrit par Guillaume 28-07-2021

Après une longue traversée du désert, le renaissance d’AMD dans le monde des stations de travail se confirme de manière éloquente.

Concepteur de stations de travail, Puget Systems constitue un acteur privilégié de ce secteur d’activité. L’un de ses responsables – William George – a publié un rapport intéressant sur la situation du côté des processeurs. En effet, alors qu’Intel était jusqu’à peu ultra dominateur, la situation s’est nettement inversée avec l’arrivée sur le marché de la gamme Ryzen. Aujourd’hui, Puget Systems explique que 60% de ses configurations sont basées sur des solutions AMD contre « seulement » 40% en Intel.

Par rapport à la précédente note rédigée par William George la progression n’est pas fulgurante : en février 2021, AMD était présent dans 59% des systèmes Puget contre 41% pour Intel. Si le changement est mineur, il confirme toutefois une tendance que le responsable avait déjà mis en évidence en mars dernier et qu’il résume parfaitement au travers du graphique ci-dessus… mais revenons un peu plus loin dans le temps d’abord. En effet, en 2006, AMD est très présent dans les stations de travail. Chez Puget Systems, il représentait la moitié des solutions, l’autre moitié revenant évidemment à Intel.

C’est toutefois Intel qui s’est ensuite imposé alors qu’AMD avait toutes les peines du monde à renouveler ses gammes. Petit à petit, les produits AMD se sont raréfiés dans les stations de travail et – vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessus – en 2016, ils étaient tout simplement absent : Intel contrôlait alors pratiquement 100% du marché. Annoncés en décembre 2016, les premiers Ryzen ont permis un début d’inversion de tendance : avec le second semestre 2017, les premiers effets se sont fait (timidement) sentir.

La seconde génération des processeurs Ryzen (avril 2018) a permis de confirmer le retour en grâce d’AMD, mais c’est évidemment avec la sortie des Ryzen de troisième génération (Zen 2) que les choses ont basculé : tout au long de l’année 2020, Puget Systems a ainsi conservé au moins 25% de solutions à base d’AMD. Bien sûr, la sortie des processeurs Ryzen de quatrième génération (Zen 3) ne fait qu’enfoncer le clou et c’est sans doute grâce à la grande qualité de ces Ryzen série 5000 qu’AMD est aujourd’hui au cœur de 60% des machines Puget : 32 systèmes AMD contre 22 Intel. Reste à voir si la sortie d’Alder Lake-S chez Intel va redistribuer à nouveau les cartes.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1