publicite

Actualité

publicite
NVIDIA lance officiellement son service de cloud gaming, GeForce Now
Écrit par Guillaume 12-02-2020

La bataille du cloud gaming ne fait clairement que commencer, mais NVIDIA semble déjà avoir quelques très intéressantes cartes à jouer.

Autrefois connu sous le nom de NVIDIA GRID, le service de cloug gaming du géant de la carte graphique est en phase de bêta test depuis 2013, mais ce n’est que deux ans plus tard qu’il adopte le nom sous lequel nous le connaissons aujourd’hui, GeForce Now. Une interminable phase d’amélioration, d’innovations et de corrections qui touche – au moins en partie – à sa fin avec le lancement officiel de cette plateforme. C’est le 4 février dernier que NVIDIA a finalement décidé que son bébé pouvait enfin s’affranchir de l’appellation bêta. Le 4 février dernier que c’est interrompu cet immense phase de test ayant impliqué au total plus de 300 000 utilisateurs qui ont streamé plus de 70 millions d’heures de jeu dans une trentaine de pays.S’il nécessite encore des conditions d’accès à Internet qui le rendent incompatible avec nombre de foyers, le cloud gaming est aux dires de nombreux spécialistes l’avenir du jeu vidéo. Nous jugerons sur pièces, mais le fait est que les constructeurs se bousculent pour se faire une place au soleil et NVIDIA pourrait bien disposer d’une offre particulièrement intéressante… ou plutôt deux offres car, bien sûr, il y a d’abord la proposition la plus basique que NVIDIA a simplement baptisée « gratuite ». Sans bourse délier, on se retrouve à pouvoir lancer un nombre illimité de sessions de jeu d’une heure, mais aussi de jouer dans le cloud à n’importe quel jeu de sa bibliothèque Steam. Tous les comptes des bêta testeurs sont d’ailleurs automatiquement basculés vers cette offre gratuite.

Reste que NVIDIA ne pouvait évidemment pas s’arrêter là. La seconde offre nécessite un paiement de 5,49 euros par mois sans aucune période d’engagement. À l’heure actuelle, NVIDIA baptise cette offre « founders » et l’accompagne d’une gratuité sur les trois premiers mois. En premier lieu, les sessions de jeu ne sont plus limitées à une heure, on passe à six heures. On profite également d’un accès prioritaire aux serveurs, sans que NVIDIA précise exactement en quoi cela consiste. Enfin, le constructeur évoque la prise en charge du ray-tracing sur cette offre. Sur ce dernier point, l’offre GeForce Now prend une dimension nouvelle : en effet, le ray-tracing se développe sur PC, mais pour de nombreux utilisateurs, il est simplement inaccessible car le matériel est trop cher : avec GeForce Now, c’est NVIDIA qui se charge de la partie matos… vous n’aurez qu’à disposer d’une connexion de qualité. Remarquez et comme nous le disions précédemment, ça reste une condition encore très sélective et nous attendons tout de même les réponses des autres géants du jeu vidéo / du Web. Amazon et Microsoft sont sur les rangs.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1