publicite

Actualité

publicite
Quand Intel confirme qu’il ne zappera pas la finesse de gravure en 10 nm
Écrit par Guillaume 18-10-2019

« C’est peut-être un détail pour vous, mais pour EUX ça veut dire beaucoup »

Depuis déjà de nombreuses années, Intel est en délicatesse avec une évolution pourtant indispensable de son procédé de gravure des microprocesseurs. Le géant de l’électronique doit effectivement abandonner la finesse de gravure de 14 nm pour se déporter sur le 10 nm afin de garantir une production plus moderne, d’alléger les coûts et d’assurer une certaine montée en fréquence. Autant de promesses que la société refait à chaque conférence de presse ou publication de résultats, mais que l’on ne voit toujours pas se concrétiser, et ce, alors plusieurs des concurrents majeurs d’Intel ont déjà plus que franchit le pas.

Plans d’Intel sur 2018-2021 : un document confidentiel qui a lancé les rumeurs

Il y a seulement quelques jours, une rumeur a fait trembler Intel. Une rumeur qui précisait que face aux difficultés rencontrées sur le 10 nm, Intel jetait purement et simplement l’éponge : le géant ferait encore évoluer son processeur en 14 nm pour le faire durer quelques années de plus et passerait directement à l’étape suivante, le 7 nm. Une information qui n’a pas manqué de faire réagir Intel lequel a juré ses grands dieux que le procédé 10 nm n’était pas abandonné pour les produits grands publics. En revanche, l’Américain a tout de même confirmé que jusqu’en 2021 ce segment du marché serait occupé par des processeurs gravés en 14 nm avec toujours plus d’améliorations pour faire bonne mesure.

Dans les faits, il semblerait surtout que la rumeur disait vrai. Les processeurs de génération Comet Lake et Rocket Lake prolongeront donc bien l’existence du processus 14 nm, et ce, peu importe les segments du marché. Des processeurs sur lesquels nous devrions pouvoir compter au cours du second trimestre 2020 pour les Comet Lake et du second trimestre 2021 pour Rocket Lake. C’est seulement à ce moment là, et conjointement à la sortie des Rocket Lake, que l’on devrait voir débouler des Tiger Lake dont il se murmure qu’ils pourraient enfin être en 10 nm… sachant que toujours dans les plans d’Intel, le 7 nm ne devrait alors plus être loin de la commercialisation. Pas sûr finalement que le 10 nm ait une réelle durée de vie pour le grand public.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1