publicite

Actualité

Borderlands 3 s’éclate en vidéo… et donne quelques infos au passage
Écrit par Guillaume 08-05-2019

Le prochain de Gearbox ne devrait contenir de micro-transactions que pour des éléments cosmétiques. Ouf.

Dévoilé le 28 mars dernier après plusieurs années à faire lanterner les fans de la franchise, Borderlands 3 n’est pas comme son nom le laisse supposer le troisième opus de la série, mais le quatrième. En 2009, les Texans de Gearbox Software avait distribué Borderlands premier du nom décrochant au passage un succès tant critique que commercial avec plus de 4,5 millions d’exemplaires vendus en mois de deux ans. Le 21 septembre 2012, Gearbox remettait le couvert avec un Borderlands 2 encore plus réussi : les joueurs ne s’y sont d’ailleurs pas trompés puisque, toujours en moins de deux ans, il s’est écoulé à plus de 12 millions d’exemplaires. Plus routinier, moins novateur, le véritable troisième opus – Borderlands: The Pre-Sequel – arrive à l’octobre 2014 et s’il ne réédite pas l’exploit de son prédécesseur, ses ventes sont suffisantes pour que 2K Games distribue divers DLC dans les mois qui suivent sa sortie.

Cela fait donc cinq ans que les fans de la franchise n’ont eu de nouvel épisode à se mettre sous la dent. Forcément, après de multiples rumeurs, l’annonce du 28 mars dernier a été suivie par de nombreux joueurs qui ont d’ailleurs rapidement pu souligner la date du 13 septembre 2019 dans leur calendrier : c’est la sortie officielle de ce Borderlands 3 pour lequel nous avons aujourd’hui une longue et très intéressante vidéo de gameplay. Disponible ci-dessus, celle-ci ne permet évidemment pas d’arrêter un avis définitif sur le jeu, mais reconnaissons qu’elle rassure pas mal sur la qualité du jeu, la richesse de son univers et le soin apporté aux personnages. Seule remarque : esthétiquement parlant, on ne sent pas une progression remarquable par rapport aux précédents opus, le cell-shading fait toujours son petit effet, mais on s’attendait à quelques nouveautés.

Plus important et alors que de nombreuses productions majeures tentent de rentabiliser l’investissement par tous les moyens possibles, il semblerait que Borderlands 3 n’abuse pas… en tout cas pas du principe des micro-transactions. Rappelons qu’il s’agit de petites dépenses réalisées directement dans le jeu afin de débloquer tel ou tel élément, de s’accorder tel ou tel bonus. Dans le cas de Borderlands 3, les micro-transactions seront donc bien de la partie, mais rien de scandaleux : il ne s’agira de s’offrir que des éléments cosmétiques et le gameplay à proprement parler ne sera pas affecté par les dépenses des joueurs.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1