publicite

Actualité

Leader incontesté de la carte graphique, NVIDIA détient 81% du marché
Écrit par Guillaume 15-03-2019

Dans l’attente du retour d’Intel, NVIDIA semble ne devoir craindre personne… et surtout pas AMD.

Il y a quelques semaines de cela, nous évoquions la lourde chute de l’action NVIDIA. Subissant le contre-coup de l’effondrement des crypto-monnaies, la société américaine n’avait su trouver une solution de repli. De fait, son activité s’en est ressenti et elle avait été contrainte de revoir nettement ses objectifs à la baisse… ce qui ne plaît généralement pas aux investisseurs. Une contre-performance qui s’accompagnait de débuts timides pour la nouvelle gamme de cartes graphiques – les fameuses GeForce RTX – à laquelle certains reprochent un prix de vente bien trop élevé pour réellement convaincre.

Ce double échec est toutefois à relativiser. Les derniers chiffres publiés par l’institut Jon Peddie Research, soulignent effectivement que NVIDIA reste le numéro incontestable de la carte graphique. La société de Jensen Huang réussirait la remarquable performance de capter 81,2% des parts du marché des cartes graphiques dites « dédiées » au cours du dernier trimestre 2018. Un chiffre qui prend en compte les cartes graphiques destinées au grand public comme aux professionnels. En revanche, la statistique ne tient pas compte des innombrables solutions graphiques intégrées aux processeurs Intel ou AMD par exemple.

Reste que sur son cœur de métier, NVIDIA semble plus que jamais intouchable. Pensez-donc, au troisième trimestre 2018, NVIDIA ne détenait « que » 74,3% des parts du même marché. AMD pointait alors à 25,7%, mais le fondeur s’est pris les pieds dans le tapis pour tomber à 18,8% sur le dernier trimestre de l’année passée. On imagine assez mal AMD revenir dans la course dans un avenir proche à moins que la génération NAVI ne soit exceptionnelle. En revanche, pour NVIDIA, la question sera surtout de savoir si Intel – bien décidé à revenir très fort sur le marché des cartes graphiques dédiées – aura de quoi le concurrencer dès 2020 comme il semble s’y préparer.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1