publicite

Actualité

publicite
Coup de froid sur le marché des GPU pour le 4e trimestre 2018
Écrit par Guillaume 08-03-2019

Le contre-coup de l’effondrement des cours des crypto-monnaies et des moindres investissements dans leur minage.

La nouvelle n’a pris personne de court. Disons même que l’annonce était attendue depuis déjà plusieurs mois : le marché du processeur graphique a considérablement reculé sur le troisième trimestre de l’année 2018. Une chute que la plupart des analystes avaient déjà intégrée dans la mesure où elle s’observe clairement depuis le milieu de l’année dernière. Le cabinet Jon Peddie Research a toutefois permis de mettre le doigt sur le phénomène de manière plus parlante en publiant une étude comme il le fait à chaque fin de trimestre. Cette étude portant sur les chiffres de la fin d’année 2018 regroupe, comme à chaque fois, les processeurs graphiques intégrés au processeur centrale (iGPU) et les GPU.

Le résultat est sans appel : au quatrième trimestre 2018, les livraisons de processeurs graphiques ont enregistré un recul historique de 2,65% par rapport au trimestre précédent et de 3,3% si les chiffres sont comparés à ceux du dernier trimestre 2017. Les ventes – correctes – des iGPU permet à Intel de limiter la chute avec une baisse de seulement 0,7% par rapport au trimestre précédent, mais pour AMD et NVIDIA, la pilule est plus dure à avaler. Ainsi, AMD enregistre une baisse de 6,8% de ses livraisons des solutions graphiques. NVIDIA est le plus touché puisque la baisse monte chez le promoteur des GeForce à 7,6%.

Ces résultats n’étonnent donc personne. En effet, tout au long de l’année 2018, on a pu voir les cours des crypto-monnaies refluer de manière considérable. Une chute vertigineuse qui a rendu l’activité de minage financièrement beaucoup plus intéressante : or, c’est cette activité qui avait nettement boostées les ventes de GPU. Moins utilisés pour ce genre de tâches, les iGPU – et Intel avec eux – ont donc moins souffert. À contrario, NVIDIA a été le plus touché et certains pointent du doigt le coût stratosphérique des nouvelles solutions graphiques – les GeForce RTX – de NVIDIA : les prix particulièrement élevés n’auraient pas permis à la société de compenser le recul du crypto-minage. Bitcoins et consorts semblent devoir se stabiliser depuis déjà quelques semaines : l’année 2019 pourrait-elle être meilleure pour les GPU ?

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1