publicite

Actualité

Seagate envisage des disques durs de 100 To dès 2025
Écrit par Guillaume 07-11-2018

Sur le terrain des performances brutes, les disques traditionnels ne sont plus compétitifs depuis déjà plusieurs années, taillés en pièces par les SSD. En revanche, dès lors qu’il est question de capacités de stockage, ces solid-state drives ne soutiennent pas la comparaison avec ce le disque dur et sa bonne vieille mécanique. Seagate enfonce d’ailleurs encore un peu plus le clou en évoquant des capacités de l’ordre de 100 To dès 2025. Merci l’HAMR.

Afin de démarrer nos ordinateurs plus rapidement et doper les temps de chargement, la généralisation des SSD a fait des miracles. Les coûts de ces produits qui ne contiennent plus une pièce mécanique ont considérablement baissé, mais aujourd’hui, il faut malgré tout débourser plusieurs centaines d’euros pour un modèle doté de 2 To et bien plus encore, dans le cas d’un 4 To. Ceci alors que les disques durs traditionnels avec leurs plateaux et leurs anachroniques têtes de lecture / écriture caracolent avec des capacités en constante progression. Western Digital s’est d’ailleurs fait l’écho d’un modèle de 15 To, l’Ultrastar DC HC620.

Celui-ci exploite de nouvelles technologies qui ont permis au constructeurs de repousser encore les limites : superposition de lignes et utilisation de l’hélium. Mieux, cette prodigieuse capacité s’accompagne de performances de premier plan avec un débit maximum de 255 Mo/s. Les bonnes nouvelles ne s’arrêtent toutefois pas là puisque Seagate a annoncé la commercialisation des premiers disques durs exploitant l’HAMR dès cette année à ses principaux partenaires. L’idée du fabricant serait ensuite de pouvoir commercialiser au plus grand nombre des produits dotés de cette nouvelle technologie dès 2020.

Rappelons que l’HAMR, pour Heat-assisted Magnetic Recording, doit permettre d’utiliser le laser afin de chauffer les têtes de lecture de manière beaucoup plus précise permettant d’écrire des bits bien plus petits. Logiquement, on pourra alors stocker davantage de données sur un espace identique. L’une des craintes les plus fréquemment évoquées est celle d’un accroissement de la chaleur interne au disque du fait de l’utilisation de ce laser. Seagate se montre particulièrement confiant et nos confrères d’Hexus précisent que le constructeur estime pouvoir dissiper ladite chaleur sans aucun délai. Les premiers modèles HAMR évoqués précédemment seraient des disques de 16 To, mais les capacités devraient s’envoler : 20 To en 2020, 26 To en 2022, 48 To en 2023 et pas moins de 100 To en 2025. Aucun problème pour vos films de vacances en 8K donc !

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1