publicite

Actualité

Intel évoque la pénurie de processeurs et annonce d’importants moyens
Écrit par Guillaume 05-10-2018

Face à l’inquiétude qui entoure la récente augmentation du prix des microprocesseurs Intel, la société américaine a tenu à réagir. Au travers d’un communiqué, le président Bob Swan a notamment évoqué des événements imprévisibles et des investissements à hauteur d’un milliard de dollars afin développer ses nombreuses usines de par le monde.

En l’espace de seulement quelques semaines, les prix de microprocesseurs Intel se sont littéralement envolés quand ils ne sont tout simplement plus disponibles chez les revendeurs. Nous nous étions fait l’écho du problème la semaine dernière expliquant que la situation pourrait même très rapidement empirer alors qu’Intel se prépare à lancer de nouveaux processeurs accentuant encore les tensions autour de ses chaînes de montage. Alors que le fondeur es dans l’incapacité de fournir suffisamment de processeurs 14 nm de 8e génération, comment pourrait-il être en mesure de fournir d’importantes quantité de la 9e génération de puces, elle aussi en 14 nm ?

Directeur financier et PDG par intérim d’Intel, Bob Swan a décidé de couper court aux rumeurs au travers d’une lettre ouverte publiée sur le site officiel du fondeur américain. Le patron ne cherche pas à noyer le poisson et reconnaît les augmentations récentes. Il les explique en partie par la croissance inattendue du marché PC sur les premiers mois de l’année 2018. Une croissance qui aurait logiquement entraîné un accroissement de la demande en processeurs. Par ailleurs, Intel relève une forte progression du marché des serveurs – boosté notamment par le développement du cloud. Là encore, cela ne va pas sans une augmentation de la demande en processeur et Intel reconnaît ne pas avoir suffisamment anticiper les choses.

Face à cette situation nouvelle, Bob Swan explique qu’il n’est toutefois pas question de rester les bras croisés. Ainsi, le PDG par intérim annonce dans sa lettre qu’un milliard de dollars vont être investis pour développer et améliorer les différentes usines du groupe aux États-Unis (Arizona, Oregon) bien sûr, mais aussi en Irlande ou en Israël. Des informations qui arrivent alors qu’il était déjà question d’ouvrir une nouvelle usine au Vietnam. L’avenir nous dira si ces mesures seront de nature à calmer le jeu alors que la 9e génération de processeurs devrait débarquer dans les prochaines semaines.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1