publicite

Actualité

Optane DC Persistent Memory : la RAM qui ne dort jamais
Écrit par Guillaume 04-06-2018
Vignette
Ram

Depuis l’annonce de sa mémoire 3D Xpoint, Intel précise que sa rapidité est telle qu’elle représente un pas de géant pour l’industrie toute entière. Une assertion qui va peut-être enfin se vérifier avec la disponibilité prochaine d’un nouveau type de module de RAM DDR4 qui a la particularité de ne plus perdre son contenu à la moindre extinction.

Jusqu’à présent, lorsque l’on parle de stockage en informatique, il s’agit d’opposer deux fonctionnement radicalement opposés. D’un côté, nous avons la mémoire vive particulière rapide et réactive, mais qui perd son contenu dès lors qu’elle n’est plus alimentée et de l’autre le monde du stockage de masse avec les disques durs notamment : ils conservent les données emmagasinées même sans être pourvus en électricité, mais malgré tous les progrès réalisés en la matière, sont incapables de rivaliser sur le plan de la vélocité.

Intel promet donc aujourd’hui de réunir ces deux mondes avec un nouveau type de barrettes mémoires baptisé Optane DC Persistent Memory. Ces barrettes exploitent la technologie de puces mémoires 3D Xpoint conçue par Intel lui-même et, sur le plan technique, sont finalement très proches des SSD Optane de la marque… À un détail près donc : il n’est plus question d’effacer le contenu des puces mémoires à la moindre extinction. Pour ne rien gâcher, Intel prépare des barrettes mémoires à la capacité radicalement plus importantes que ce que l’on peut trouver aujourd’hui sur le marché avec des produits de 128 Go, 256 Go et même 512 Go !

Selon les informations recueillies par nos confrères d’Anandtech, les barrettes d’Optane DC Persistent Memory sont compatibles broches à broches avec les barrettes de DDR « traditionnelles », simplifiant grandement leur déploiement. Leur large capacité devrait ainsi permettre de décupler les capacités mémoires des serveurs – leur cible privilégiée – puisque seulement 6 barrettes permettront d’atteindre 3 To et les cartes mères les plus musclées – 24 emplacements sur les serveurs notamment – disposeront même de 12 To de mémoire vive.

Au-delà des seuls gains en capacité, l’avantage évident de l’Optane DC Persistent Memory  est son stockage non-volatile : il permet un réveil quasi-instantané des machines que l’on aura éteintes. Il ne sera pas non plus nécessaire de perdre un temps précieux à recharger quantités d’informations en mémoire vive puisque celles-ci y seront toujours. Notons toutefois que ce type de mémoire ne sera pour l’heure pris en compte que par la prochaine génération d’Intel Xeon. De plus, il faudra que les développeurs s’adaptent à ce fonctionnement inédit de la mémoire vive : Intel le sait et prépare un accès à distance à des machines ainsi équipées afin que les développeurs puissent tester / faire évoluer leurs logiciels.

Nous n’avons encore aucune information quant aux performances réelles de cette Optane DC Persistent Memory pas plus que nous ne connaissons sa tarification. La disponibilité n’est de toute façon pas prévue avant l’année prochaine.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1