publicite

Actualité

À l’approche de l’E3, Ubisoft est en super forme
Écrit par Guillaume 23-05-2018

Un temps menacé par l’offensive de Vincent Bolloré et de Vivendi, Ubisoft est aujourd’hui au meilleur de sa forme. Alors que l’éditeur prépare le salon de jeu vidéo de Los Angeles, il annonce des résultats financiers parmi les meilleurs qu’il ait jamais publié. Les jeux distribués au cours du dernier exercice fiscal ont permis faire bondir le chiffre d’affaires du groupe français avec, notamment, le remarquable niveau de vente d’Assassin’s Creed Origins à l’automne 2017 et de Far Cry 5 au printemps dernier.

Du 12 au 15 juin prochains se tiendra la grand messe annuelle du jeu vidéo, l’Electronic Entertainment Expo ou E3 pour les intimes. Organisé à Los Angeles, cet événement international est l’occasion pour les éditeurs de jeux vidéo de montrer tout ce qu’ils ont en préparation pour les mois à venir et, plus particulièrement, ce qu’ils envisagent pour la période faste des fêtes de fin d’année. Numéro un du secteur en France, Ubisoft ne va évidemment pas rater le rendez-vous et devrait tenir son inévitable conférence de presse afin de montrer plus en détail ce qu’il nous mijote. En attendant, le mois prochain, le groupe présidé par Yves Guillemot revient sur son dernier exercice fiscal.

Le mois de mai est effectivement propice à la publication des derniers résultats financiers des groupes de jeu vidéo et Ubisoft ne déroge pas à la règle avec toutefois une forme encore plus exceptionnelle que d’habitude. En effet, la société a publié un chiffre d’affaires record à plus de 1,7 milliard d’euros, soit une hausse de 18,6% par rapport à l’exercice précédent. Mieux, ce chiffre d’affaires est supérieur aux prévisions (1,6 milliard d’euros) et il entraîne un résultat opérationnel en hausse encore plus nette : il s’établit à 300,1 millions d’euros, soit une progression assez remarquable de 26,2% sur un an !

Sans surprise, ce sont les licences phares de l’éditeur qui ont permis un tel résultat avec, par exemple, le retour en grâce de la franchise Assassin’s Creed. Ubisoft ne donne aucun chiffre précis pour Assassin’s Creed Origins, mais indique qu’il réalise la meilleure performance pour un titre de la franchise. Même son de cloche pour Far Cry 5 qui aurait rapporté 310 millions de dollars – en cumulant vente des jeux et micro-transactions – durant sa seule semaine de lancement. Ubisoft précise à ce titre qu’il s’agit du deuxième plus important lancement de son histoire derrière The Division en 2016 et ses 330 millions de dollars.

Ubisoft indique, sans donner de chiffres précis, que des jeux tels que Ghost Recon Wildlands, Rainbow Six Siege et The Division – sortis précédemment – se comportent encore très bien et l’éditeur conclue son communiqué en évoquant l’avenir. Ainsi, le prochain exercice devrait être l’occasion de voir débarquer The Crew 2, Skull & Bones ainsi que, peut-être, un nouveau Splinter Cell. En revanche, sauf surprise, aucun Assassin’s Creed ou Far Cry pour venir soutenir les comptes.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1