publicite

Actualité

SNK célèbre ses 40 ans NEO-GEO avec une nouvelle console NEO-GEO… version mini ?
Écrit par Guillaume 25-04-2018

Au travers d’un tweet encore un peu mystérieux, la société SNK s’est rappelée au bon souvenir de tous les fanas de jeux vidéo « d’arcade ». Le constructeur est effectivement à l’origine de la fameuse NEO-GEO, une console absolument mythique du début des années 90. Pour fêter les choses comme il se doit, SNK évoque la sortie d’une nouvelle machine… et tout le monde pense évidemment à une version mini de cette mémorable console.

Officiellement commercialisée le 26 avril 1990 au Japon, son pays d’origine, la NEO-GEO AES – pour Advanced Entertainment System – est un OVNI dans le petit monde des consoles de l’époque. Alors que Nintendo et SEGA se livrent bataille, SNK tente d’innover en proposant une machine capable d’afficher des jeux réellement identiques à ce que l’on trouve en salles d’arcade. Pour une fois, la promesse n’est pas exagérée et les jeux en question – Fatal Fury, Metal Slug, The King of Fighters – sont tout simplement des copies de ce que l’on retrouve dans les fameuses salles : la raison en est toute simple, le matériel est pour ainsi dire identique.

Problème pour SNK, la console est forcément beaucoup plus coûteuse que ses concurrentes Megadrive ou Super NES. Plus gênant encore, les jeux sont vendus à des tarifs absolument exorbitants : les énormes cartouches coûtaient trois ou quatre fois le prix des jeux les plus coûteux de chez Nintendo ou SEGA. De fait, si la NEO-GEO attirait les foules, bien peu de joueurs se laissaient effectivement convaincre de casser leur tirelire. Avec le temps, les lancements de jeux sont de plus en plus espacés et entre 2001 et 2004, seulement neuf nouveaux titres voient le jour. Le 19 octobre 2004, SNK décide d’arrêter la production de sa machine à rêves.

Aujourd’hui, il se pourrait donc bien que le constructeur tente un revival puisqu’il a annoncé de manière on ne peut plus officielle la sortie d’une « nouvelle console de jeu regroupant les jeux les plus populaires de la NEO-GEO ». Alors que l’on a encore tous en tête le semi-échec de la NEO-GEO X fabriquée par un tiers, on imagine que cette fois SNK est directement impliqué… et qu’il envisage sans doute quelque chose qui tient davantage de la NES Mini. Affaire à suivre.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1