publicite

Actualité

Netflix du jeu vidéo : Microsoft a de l’ambition pour son cloud gaming
Écrit par Guillaume 20-03-2018

Si Microsoft développe des jeux vidéo depuis 1981, c’est avec sa division Xbox que la société a réellement pris la mesure du potentiel de ce marché du loisir. Aujourd’hui, pour Microsoft cela semble passer par une plateforme de cloud gaming que l’entreprise voit se développer très rapidement pour toucher plus de 2 milliards de joueurs… et sonner le glas des consoles telles que nous les connaissons ?

En l’espace de quelques années, Microsoft a fait l’acquisition de multiples sociétés plus ou moins liées à l’univers du cloud. Ainsi, après Havok en 2015 puis Simplygon en 2017, Microsoft s’est offert PlayFab il y a seulement quelques semaines, une entreprise dont l’objectif est de concevoir les meilleurs outils pour le cloud gaming. Une boulimie d’acquisition qui va de pair avec la mise en place du Xbox Game Pass, un service permettant aux joueurs Xbox One d’accéder à une centaine (pour l’instant) de titres issus du catalogue de la console en échange d’un abonnement mensuel de 9,99 euros.

Dans une interview accordée à nos confrères de The Verge, Kareem Choudhry confirme que l’ambition de Microsoft va beaucoup plus loin. La mise en place d’une division toute entière tournée vers le cloud gaming en est la parfaite illustration. Elle sera dirigée par Kareem Choudhry qui précise : « la nouvelle division est conçue pour pousser les développeurs et les éditeurs à utiliser les services de cloud de Microsoft ». Il précise que tout cela découle d’un souhait très fort de Phil Spencer : « il voulait vraiment une équipe dédiée au cloud gaming ».

Kareem Choudhry indique que les attentes sont très fortes chez Microsoft : « Nous estimons qu’il y aura deux milliards de joueurs à travers le monde et nous souhaitons les atteindre tous ». Bien sûr, le succès du récent Xbox Game Pass est un premier pas dans cette direction : « Nous sommes très heureux du succès que nous avons rencontré […] et nous estimons qu’il y a de la place dans cette industrie pour un abonnement de jeu. C’est ce que nous cherchons à faire ». Microsoft cherche donc à imposer une espèce de Netflix du jeu vidéo et, pour ce faire, il ne néglige pas les autres plateformes, PlayStation en tête : « Nous cherchons des moyens de rendre ce contenu disponible pour tout un chacun, peu importe l’appareil».

Reste maintenant à voir comment les Nintendo et autres Sony vont réagir, alors qu’ils se placent plutôt en concurrents directs de Microsoft. Se pose aussi la question des autres plateformes déjà plus ou moins en place comme le GeForce Now de NVIDIA ou Shadow.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1