publicite

Actualité

Près d’un tiers des sites Web tournent sous WordPress
Écrit par Guillaume 12-03-2018

Plateforme de gestion de contenus la plus populaire, WordPress gagne chaque jour des parts de marché. Elle propulse aujourd’hui 30% des sites Web mondiaux devançant très largement ses principaux concurrents. Un succès probant mais qui ne devrait pas masquer les insuffisances du SGC fondé par Matthew Mullenweg et Mike Little, il y a bientôt quinze ans.

Évoquée par TheNextWeb et relayée par nos confrères des Numériques, l’information laisse une impression mitigée. On est d’abord impressionné par le succès de WordPress : un succès qui ne date évidemment pas d’hier, mais qui se confirme chaque jour un peu plus. En fin d’année dernière, les promoteurs de WordPress avançaient le chiffre de 29% de sites Web propulsés par leur plateforme. Aujourd’hui, nous en sommes donc à 30% ce qui laisse les principaux concurrents loin derrière : Joomia plafonnerait à 3,1% et Drupal à environ 2,2%. Notons que plus de 50% des sites Web n’utilisent pas de SGC (pour Système de Gestion de Contenus).

Bien sûr, ce succès de WordPress est une excellente nouvelle pour tous les utilisateurs de la plateforme dans la mesure où sa popularité lui permet d’avoir une communauté toujours plus nombreuse, toujours plus riche et utile. Cela fait aussi les affaires de tous les créateurs qui ont imaginé des produits pour apporter un petit quelque chose en plus à WordPress. Ainsi, de nombreux développeurs proposent des thèmes, modules et autres extensions qu’ils peuvent logiquement vendre à un public toujours plus large. Reste que ce succès et cette omniprésente de WordPress a aussi de quoi inquiéter.

En effet, si les plug-ins WordPress font une partie de sa richesse, ils sont aussi la cause de nombreuses failles de sécurité. WordPress est ainsi régulièrement montré du doigt alors que les cyber-attaques se multiplient. Une étude réalisée par le Sucuri Remediation Group précise que les sites Web tournant sur WordPress sont la cible prioritaires des attaques. Sucuri Remediation Group a analysé plus de 8000 sites infectés et précisent que 74% d’entre eux tournent sous WordPress quand seulement 17% sont propulsés par Joomla et 6% par Magento.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1