publicite

Actualité

NVIDIA BFGD : des écrans de jeu « maousse costaud »
Écrit par Guillaume 09-01-2018

À la faveur du CES de Las Vegas, NVIDIA, Acer, Asus et HP ont fait cause commune pour évoquer la sortie prochaine des plus grands écrans gamers jamais observés de mémoire de joueur. Ces modèles devraient proposer une diagonale de 65 pouces tout en conservant toutes les dernières technologies gaming et garantir un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Vous avez dit miracle ?

Spécialiste du jeu vidéo et de la carte graphique, NVIDIA n’est pas nécessairement le premier client que l’on attend lorsque l’on parle du CES de Las Vegas. Pourtant, élargissement du public joueur oblige, la firme est petit à petit devenu un incontournable du fameux salon de l’électronique grand public et le cru 2018 a été l’occasion d’une étonnante annonce. En effet, non content de vanter des technologies telles que le G-Sync HDR et la Shield, NVIDIA a décidé de tout regrouper au sein d’une ligne de moniteurs qui a beaucoup d’atouts pour nous séduire. Le premier d’entre eux, et non des moindres, est évidemment le soutien affiché par quelques grands noms du secteur : Acer, Asus et HP.

Les trois partenaires œuvrent donc à la conception de ce BFGD pour Big Format Gaming Display… et non Big Fucking Gun Device comme pourraient le croire tous les fans de DOOM. Actuellement en démonstration au CES 2018, ce BFGD devrait être disponible au cours de l’été 2018, mais les prix restent pour l’heure mystérieux et aucune date précise n’a été dévoilée. Le principe de base est on ne peut plus simple : proposer des écrans de très grande taille (65 pouces) tout en conservant ce qui fait le charme des solutions gamers avec, en particulier, une définition d’image 4K et un taux de rafraîchissement de 120 Hz.

Bien sûr, même la plus overclockée des GeForce GTX 1080 Ti ne pourra assurer du 120 ips en 4K, mais disons qu’un tel produit voit au-delà de nos cartes actuelles… Il voit Volta, du nom de la prochaine génération de solutions NVIDIA. D’ailleurs, le BFGD devrait également intégrer une nouveauté NVIDIA, le G-Sync HDR. Présenté pour la première fois il y a déjà un an, cette technologie permet d’associer le confort d’un taux de rafraîchissement variable et l’espace colorimétrique du HDR10. Pour ne rien gâcher, les BFGD intégreront tous un boîtier NVIDIA Shield : de fait, on pourra utiliser le moniteur sans avoir de PC associé et exploiter par exemple les contenus GeForce Now (en streaming) pour jouer. NVIDIA tente ici de se positionner sur un marché encore émergeant, mais promis à un grand avenir : celui du jeu vidéo en streaming.

Seule ombre au tableau, mais elle risque de bien piquer les yeux : le prix de ces bijoux estampillés Acer, Asus et HP. En effet, nous avons l’habitude de voir des moniteurs G-Sync autour des 1000 euros, mais il n’est alors pas question de modèles 65 pouces et pas non plus question d’intégrer Shield.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1