publicite

Actualité

Creators Update : et Windows 10 n’accepte plus certains processeurs Atom
Écrit par Guillaume 21-07-2017

Alors que Microsoft a encouragé – sans distinction – l’immense majorité des utilisateurs à troquer leur Windows 8 pour Windows 10, certains d’entre-eux se retrouvent aujourd’hui contraint de désinstaller le nouveau système d’exploitation. Depuis la Creators Update déployée il y a quelques semaines, des machines Atom ne sont tout simplement plus compatibles Windows 10.

Voilà qui ne fait tout de même pas très sérieux. Vous vous souvenez tous des relances presque quotidiennes de Microsoft pour faire évoluer nos machines. Le géant de Redmond cherchait alors à booster le taux d’adoption de son Windows 10 et incitait tous les utilisateurs de Windows 7 / Windows 8 à faire la bascule… gratuitement d’ailleurs. La très grande majorité des configurations étaient alors concernées et il fallait vraiment disposer d’un vieux « tromblon » pour que la mise à jour ne soit pas proposée.

Aujourd’hui pourtant, l’histoire fait grincer quelques dents. ZDNet révèle effectivement que depuis le déploiement de la Creators Update pour Windows 10, des utilisateurs ont reçu ce message d’erreur : « Windows 10 n’est plus pris en charge sur ce PC. Désinstallez cette application maintenant car elle n’est pas compatible avec Windows 10 ». Problème, comme le soulignent nos confrères, il n’y a pas d’application à désinstaller : le message apparaît car c’est la dernière version de Windows 10 qui n’est plus compatible avec le PC hôte.

Plus gênant, les possesseurs des machines en question ont évidemment pu installer Windows 10 sans souci, mais ils ont aussi été en mesure de réaliser les précédentes mises à jour comme l’Anniversary Update de l’été 2016 (version 1607). L’explication est simple : Microsoft a décidé de ne plus prendre en charge une série de quatre processeurs de la gamme Atom Clover Trail, les Z2520, Z2560, Z2580 et Z2760. Il n’y a rien à faire si ce n’est, sur ces machines, de se limiter à la version 1607 de Windows 10 et de ne plus réaliser aucune mise à jour.

Rappelons tout de même que des machines basées sur ces processeurs ont été commercialisées jusqu’en 2014. Alors, faut-il s’attendre à des vagues régulières d’incompatibilités ?

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
1

Invité Invité
vendredi 28 juillet 2017

D'autant plus que lors du lancement de l'outils de mise à jour, un chek de compatibilié auto est fait affichant CPU OK !!! il sont très forts !!!!

1