publicite

Actualité

publicite
Microsoft dévoile Windows 365, sa solution de cloud computing
Écrit par Guillaume 19-07-2021

Très attendu, Windows 365 a été officialisé par Microsoft alors que sa disponibilité réelle – pour les professionnels – devrait intervenir le 2 août prochain.

La conférence Windows Inspire s’est tenue les 14 et 15 juillet derniers. À cette occasion, Microsoft a levé le voile sur son nouveau service « dans le nuage ». L’entreprise de Redmond a effectivement présenté en détails son Windows 365 qui doit permettre d’accéder et d’interagir avec un Windows 10 comme s’il était en local… alors qu’il se situe dans le cloud, sans doute à des centaines de kilomètres de là où vous vous trouvez. Un mouvement on ne peut plus logique pour un Microsoft qui met de plus en plus l’accent sur ses services dans le cloud avec OneDrive, Azure et, plus récemment, Office 365.

Sur le principe, rien de vraiment extraordinaire et on imagine tous très bien ce que le service Windows 365 va représenter : l’idée est donc de proposer aux utilisateurs de se connecter à une session Windows 10 – ou Windows 11 très bientôt évidemment – au travers d’une machine virtuelle. Dès lors que l’on dispose d’une connexion Internet fiable, il sera possible de se connecter à cette machine virtuelle depuis à peu près n’importe quel appareil qu’il s’agisse d’un PC ou d’une machine concurrente, l’exemple d’un iPad sous MacOS ayant par exemple été cité.

De base, n’importe quel navigateur Web fait donc l’affaire, mais Microsoft souhaiterait malgré tout développer l’application Remote Desktop afin de proposer une alternative aux navigateurs, avec une interface optimisée. L’intérêt pour les utilisateurs est évident. Il permet de s’éloigner du besoin d’une machine « puissante » en local tout en profitant de l’environnement Windows auquel ils sont habitués, depuis son interface jusqu’à ses applications. Microsoft souligne d’ailleurs que la machine virtuelle – qui repose sur l’Azure Virtual Desktop – pourra inclure jusqu’à huit processeurs virtuels, 16 Go de RAM et un espace de stockage de 512 Go. Il serait également question de proposer des options GPU pour des besoins plus spécifiques, mais pas question de jeu vidéo.

Pour l’heure, il n’est effectivement pas dans les projets de Microsoft de destiner Windows 365 aux particuliers, au grand public. L’objectif de Microsoft est actuellement strictement professionnel et le timing semble parfait alors que les questions de télétravail n’ont jamais été autant d’actualité. Microsoft ne s’y trompe d’ailleurs pas et dans ses présentations, il met largement en avant des outils que tout le monde a appris à connaître et maîtriser avec la crise sanitaire comme Microsoft Teams. Rappelons que Windows 365 devrait commencer son déploiement le 2 août prochain et il sera alors plus simple de vérifier le bon fonctionnement de tout ce petit monde.

Soulignons toutefois que si rien n’est encore vraiment officiel, des exemples de tarification de Windows 365 ont déjà fuité. Ainsi, aperçu durant une des démonstrations, un abonnement de 31 dollars mensuels a fait le tour du Web. À en croire The Verge, Il s’agissait d’une offre pour deux CPU virtuels, 4 Go de RAM et 128 Go d’espace de stockage destinée à une société de moins de 300 utilisateurs. Microsoft s’est empressé de préciser qu’il s’agit « de la tarification pour une configuration bien particulière » sous-entendant que les choses pourraient être largement ajustables.

« Il y aura beaucoup plus d’options, à la fois en termes de configurations et de prix, que nous partagerons lorsque le produit sera disponible le 2 août » précise un porte-parole de l’entreprise. Il est notamment question de rendre la configuration virtuelle largement paramétrable : nombre de CPU virtuels (un à huit), quantité de mémoire vive (2 à 32 Go) et espace de stockage (64 à 512 Go) sont parmi les premiers éléments évoqués. Reste que Microsoft devra, au pire, garder une certaine proximité avec ses concurrents. Amazon dispose par exemple déjà d’une offre de machine virtuelle sous Windows avec deux CPU virtuels, 4 Go de RAM et 50 Go de stockage pour 35 dollars par mois.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1