publicite

Actualité

publicite
Le Zen 4 d’AMD encore 40% plus performant que le Zen 3 ?
Écrit par Guillaume 12-02-2021

Pour AMD, l’aventure Ryzen n’est que le début d’une belle, voire même d’une très belle histoire si l’on en croit les dernières rumeurs.

Il y a quelques semaines, AMD confirmait sa belle santé du moment en lançant une nouvelle gamme de micro-processeurs, les Ryzen série 5000. La marque Ryzen est déjà synonyme de succès pour AMD qui est enfin revenu à peu près au niveau d’Intel avec les premières séries de Ryzen et, plus encore, avec la gamme Ryzen série 3000. S’il était encore légèrement en difficulté sur les performances simple-coeur, AMD l’emportait nettement – même sur les meilleurs processeurs Intel – dès lors que le parallélisme des tâches entrait en jeu. Les Ryzen série 5000 arrivés au cours de l’automne 2020 ont encore enfoncé le clou : cette fois, même sur le simple-coeur, AMD n’avait plus à rougir de la comparaison. Les cœurs Zen 3 sont ce qui se fait de mieux en architecture x64.

Une couronne amplement mérité que ces CPU pourraient toutefois ne pas conserver bien longtemps… mais sans qu’AMD y trouve à redire, bien au contraire. En effet, les dernières informations recueillies par WCCFTech semblent confirmer les « petits mots » de plusieurs pontes d’AMD à propos de Zen 4. La prochaine architecture d’AMD ferait encore sensiblement mieux que Zen 3. Attention cependant, les sources de nos confrères – le site ChipsandCheese – s’avancent pas mal pour évoquer leurs chiffres : il s’agit notamment de se baser sur ce que l’on appelle un engineering sample – ou échantillon d’ingénierie – d’un processeur EPYC Geona. Ce dernier exploite le cœur Zen 4 et doit succéder au EPYC Milan (Zen 3) qui n’est lui-même pas encore sorti pour prendre la relève des EPYC Rome.

Vous le comprenez, tout cela est donc à prendre avec un certain recul, mais cela permet malgré tout de dégager une tendance et celle-ci est tout à l’avantage d’AMD. L’architecture Zen 4 pourrait ainsi offrir un nombre d’instructions par cycle (ou IPC) en progression de 25% par rapport à Zen 3 et, plus éloquent encore, aboutir à des performances globales en hausse de 40%. Pour parvenir à de tels résultats, Zen 4 peut compter sur un changement de gravure puisque cette architecture officialisera le passage en 5 nm pour AMD. Pour ne rien gâcher, la P.-D.G. d’AMD – Lisa Su – avait souligné qu’avec une telle finesse de gravure, il serait possible d’augmenter encore le nombre de cœurs par puce. Alors, bientôt des Ryzen série 6000 avec des cœurs plus puissants et plus nombreux ?

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1