publicite

Actualité

publicite
Fibre en France : la progression se poursuit, en raccordements et en abonnés
Écrit par Guillaume 04-12-2019

Plus vite, plus loin, plus fort…

L’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (Arcep) vient de publier un nouveau rapport consacré à l’état du déploiement de la fibre optique en France. Un rapport qui se focalise sur la situation en fin de troisième trimestre 2019 et qui permet à l’Arcep d’annoncer un déploiement record dans l’Hexagone. En premier lieu, on remarque ainsi que le nombre de locaux éligibles a bondi de 1,16 million ce qui propulse la hausse sur un an à +34%. En valeurs absolues, cela signifie qu’un total de 22,4 millions de locaux ont accès à des services fibrés – toutes technologies confondues – sur le territoire.

Comme pour tempérer l’enthousiasme, le rapport souligne tout de suite que seuls 47% des locaux ainsi éligibles en profitent réellement. Reste que le nombre d’abonnés est malgré tout en nette hausse. L’Arcep précise qu’au cours du troisième trimestre 2019, ce sont 550 000 nouveaux abonnements très haut débit qui ont été souscrits. Rappelons que cette dénomination de très haut débit implique d’avoir un « débit maximum descendant supérieur ou égal à 30 Mbit/s ». Avec cette nouvelle poussée des abonnements, on peut compter actuellement sur 10,6 millions de foyers équipés sur l’ensemble du territoire français, soit un taux de pénétration de 36%. L’Arcep ajoute qu’en prenant en compte les abonnés au « simple » haut débit, ce sont 29,5 millions d’abonnements que l’on trouve actifs en France.

De fait, on peut estimer que le troisième trimestre 2019 est le meilleur jamais enregistré pour l’adoption de la fibre en France, mais l’Arcep souligne qu’il serait possible de faire encore mieux, encore plus vite. En effet, l’Autorité estime que dans certaines zones – les AMII (Appel à Manifestation d’Intention d’Investissement) – des sociétés comme Orange et SFR ne respectent pas leurs engagements : « pour atteindre leurs objectifs, il est nécessaire que les opérateurs intensifient encore le rythme de ces déploiements », souligne ainsi le rapport. Et l’Arcep d’ajouter qu’à l’heure actuelle, Orange et SFR n’ont raccordé respectivement que 60% et 56% des locaux des communes sur lesquels ils se sont engagés. En somme, il ne faut s’endormir sur ses lauriers…

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1