publicite

Actualité

publicite
Intel Core i9-9900KS : plus de 600 euros à sa sortie ?
Écrit par Guillaume 30-09-2019

En panne d’inspiration pour contrer les Ryzen d’AMD, Intel se prépare à lancer une énième déclinaison de la gamme 99xx avec le 9900KS… un processeur particulièrement onéreux pour seulement quelques centaines de mégahertz.

En octobre 2018, Intel lançait le Core i9-9900K avec ses huit cœurs, ses 16 threads, sa fréquence de fonctionnement de 3,6 GHz (boost sur un cœur à 5 GHz) et son TDP de 95W. Largement mis en avant par le constructeur du fait de ses performances globales et, plus particulièrement, de son comportement en face des jeux vidéo les plus gourmands, le fer-de-lance de la nouvelle gamme de processeurs Intel était toutefois l’objet de nombreuses critiques. On lui reprochait notamment une « bête » montée en gamme avec plus de cœurs et une fréquence plus élevée, mais sans changement notable dans l’architecture… sans innovation réelle de la part d’Intel.

Un « problème » qui illustre l’incapacité d’Intel à proposer une véritable alternative à AMD et que l’on a pu vérifier tout au long de l’année 2019. Ainsi, quelques mois après cet i9-9900K , Intel a lancé en avril le i9-9900 avec son TDP de 65W et même le i9-9900T avec un TDP encore plus faible de seulement 35W et des fréquences de fonctionnement en retrait. Entre-temps – en janvier pour être exact – nous avons eu droit au i9-9900KF, un processeur dépourvu de solution graphique et nous attendons maintenant le i9-9900KS qui va marquer un nouveau changement « majeur » : il est identique au K, mais se montre capable de monter en boost à 5 GHz sur l’ensemble de ses 8 cœurs.

Une « innovation » mineure qu’Intel espère suffisante pour faire patienter les utilisateurs jusqu’à la sortie de sa véritable nouvelle gamme en début d’année prochaine. le Core i9-9900KS devrait pour sa part débarquer dans quelques jours – on parle de début octobre – à un prix qui devrait encore faire grincer quelques dents puisque le fondeur américain n’a pas l’intention de brader ses puces. Mwave, un célèbre revendeur australien, a d’ores et déjà mis cette puce à son catalogue – mais retiré depuis – à un tarif de 899 dollars australiens. Cela représente théoriquement environ 555 euros, mais avec les taxes et le différentiel habituel que l’on peut noter entre les marchés australien et européen, on devrait voir débarquer ce CPU à plus de 600 euros en France.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1