publicite

Actualité

publicite
Quand Intel distribue un logiciel pour overclocker ses processeurs
Écrit par Guillaume 30-06-2019

Le Performance Maximizer n’est rien d’autre qu’un outil officiel pour overclocker les processeurs Intel de 9e génération.

Le principe du boost généralisé sur les processeurs Intel est déjà considéré par beaucoup comme une forme d’overclocking à peine déguisé par le géant du semi-conducteur. Il s’agit d’augmenter la fréquence de tout ou partie des cœurs d’un processeur afin de répondre à la charge et cela permet à i9-9900K théoriquement cadencé à 3,6 GHz de monter à 4,7 GHz sur l’ensemble de ses cœurs, voire à 5 Ghz sur un cœur unique. MAis aujourd’hui, avec la concurrence toujours plus insistante d’AMD, cela ne suffit plus et Intel a décoché une nouvelle flèche qui tient en deux mots : Performance Maximizer.

Disponible en téléchargement depuis cette page du site officiel d’Intel, ce logiciel n’est rien d’autre qu’un outil d’overclocking simplifié. Simplifié le mot est faible, puisque tout se réalise automatiquement sans la moindre intervention de l’utilisateur… et les restes sont loin d’être mauvais. Le principe est donc on ne peut plus clair : une fois installé, le logiciel va effectuer différents tests, réaliser quelques modifications dans le BIOS et planter plusieurs fois le système afin de déterminer ses conditions de fonctionnement optimales. Des conditions évidemment variables en fonction de votre boîtier et de son refroidissement… une information particulièrement importante alors que le mercure grimpe ces derniers jours.

Dans les faits, il convient toutefois d’apporter plusieurs bémols. Tout d’abord, le logiciel n’est actuellement compatible qu’avec les processeurs « K » de neuvième génération, autrement dit avec les Core i5-9600K, i5-9600KF, Core i7-9700K, Core i7-9700KF, Core i9-9900K et Core i9-9900KF. Notez qu’à l’heure actuelle, le Core i3-9350K n’est pas pris en charge. Autre bémol, le Performance Maximizer concerne donc des processeurs destinés à l’overclocking et donc, le plus souvent, d’ores et déjà overclockés. Il ne permet d’ailleurs généralement pas d’aller au-delà de ce que l’on peut obtenir avec des réglages manuels. Reste que son intérêt est bien réel car en quelques dizaines de minutes et sans à avoir à réfléchir, on parvient aux mêmes résultats qu’en cogitant pendant un bon moment : ainsi, des Core i9-9900K passent généralement à 5 GHz ou 5,2 GHz, comme on pouvait le faire « à la main ».

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1