publicite

Actualité

Mise à jour Windows 10 : les utilisateurs auront davantage la main
Écrit par Guillaume 08-04-2019

À l’occasion du déploiement de la prochaine mise à jour de Windows 10, Microsoft va instaurer un nouveau processus, (un peu) moins contraignant pour les usagers.

Jusqu’à présent, il était particulièrement malaisé d’empêcher le déploiement d’une mise à jour de Windows 10. On ne savait d’ailleurs jamais trop quand le système d’exploitation allait appliquer la prochaine mise à jour, même s’il restait possible de forcer son déploiement dès lors que Microsoft avait lancé « les hostilités ». Un fonctionnement qui n’avait pas été sans poser quelques problèmes au moment d’appliquer la mise à jour d’automne avec d’importants bugs à la clé et, dans certains cas heureusement pas trop fréquents, des pertes irrémédiables de fichiers… qui n’ont pas fait que des heureux. On s’en doute.

La prochaine mise à jour majeure de Windows 10 ne devrait finalement pas intervenir en avril comme le calendrier le laissait supposer, mais en mai prochain. Avec celle que l’on appellerait donc la May 2019 Update, Microsoft a décidé de revoir tout son processus. Tout d’abord, les Windows Insiders testeront la mise à jour bien plus longtemps avant que le déploiement ne soit possible pour le commun des mortels : l’update devrait leur être accessible cette semaine alors qu’il faudra attendre fin mai pour une diffusion générale. En principe, la majorité des bugs, en tout cas les plus bloquants, devraient avoir été repérés.

Si toutefois cette précaution ne vous suffit, en tant qu’utilisateur lambda de Windows 10 vous aurez la possibilité de différer l’application de la mise à jour. Il suffira de mettre en attente la mise à jour ce qui la retarde de 7 jours. Une opération que l’on peut renouveler cinq fois pour un total donc de 35 jours de décalage par rapport au déploiement officiel. Seule entorse à cette règle : les mises à jour dites « de sécurité » resteront imposées aux possesseurs de Windows 10. À vérifier « sur le terrain » que ces précautions suffisent à ne pas rééditer le chaos du dernier automne.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1