publicite

Actualité

publicite
Steam tire un trait sur la prise en charge Windows XP / Vista
Écrit par Guillaume 09-01-2019

Une décision évoquée il y a déjà plusieurs mois aujourd’hui entérinée.

Valve ne prend pas ses utilisateurs en traître, même s’il ne leur laisse de toute façon guère le choix. En juin dernier, le promoteur de la plateforme Steam avait confirmé son intention de ne plus prendre en charge les anciens systèmes d’exploitation Microsoft. En l’occurrence, il s’agissait de mettre un terme au suivi de Windows XP et Windows Vista à compter du 1er janvier 2019. Depuis cette annonce, aucune levée de bouclier ou pétition lancée par des utilisateurs en peine et la date fatidique arrivée, Valve a donc procédé à cette évolution sans que cela ne déclenche la moindre vague.

À dire vrai, l’absence de remous n’est pas une surprise. Nous n’avons plus les statistiques du mois de juin, mais en décembre 2018, Windows 10 64-bit représente à lui seul 63,79% des utilisateurs ayant accepté de participer à l’enquête. Si nous ajoutons les autres versions de Windows regroupant les différentes déclinaisons de l’OS depuis Windows 7 jusqu’à Windows 10, nous obtenons 95,66% de parts de marché. Sachant que 3,31% de parts sont accaparées par les diverses versions de Mac OS X et que 0,82% le sont par les moutures de Linux, il ne reste finalement plus grand chose pour Windows XP / Windows Vista.

Pour justifier cette décision, Valve s’était tout d’abord appuyé sur le fait que Microsoft lui-même ne prend plus en charge son OS depuis avril 2014. Il avait ensuite expliqué que des impératifs technologiques étaient en cause. Ainsi, « les nouvelles fonctionnalités de Steam reposent sur une version intégrée de Google Chrome qui ne peut plus tourner sur d’anciennes versions de Windows. De plus, les prochaines moutures de Steam requerront des mises à jour de sécurité réservées à Windows 7 et supérieurs ».

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1