publicite

Actualité

Fortnite permet à Epic Games de générer plus de 3 milliards de bénéfices
Écrit par Guillaume 02-01-2019

Plus de 125 millions de joueurs, plus de 3 milliards de dollars de bénéfices et valorisée plus de 15 milliards de dollars : 2018 fut une belle année pour Epic Games.

Société privée qui n’est donc pas cotée en bourse, Epic Games n’était il y a encore pas si longtemps connue des seuls geeks et amateurs éclairés de jeux vidéo. Fondée en 1991 par un certain Tim Sweeney, l’entreprise s’est d’abord fait connaître en mettant au point un moteur graphique qui fit sensation et reste aujourd’hui encore l’un des leaders du marché : l’Unreal Engine. De nombreuses grosses productions exploitent cet outil particulièrement prisé des développeurs, mais si Epic Games truste aujourd’hui les unes des journaux les plus prestigieux de la planète finance, ce n’est pas au seul succès de sa vitrine technologique qu’elle le doit.

Fortnite. Ce sont ces huit lettres qui expliquent l’incroyable renommée de l’entreprise ces derniers mois. Huit lettres et, surtout, la décision d’intégrer un nouveau mode baptisé battle royale à un jeu qu’elle avait lancé dans une indifférence quasi-générale. Au cours de l’été 2017, Fortnite est distribué en accès anticipé : le jeu n’est pas encore terminé, mais les joueurs peuvent déjà se l’offrir et ainsi contribuer à son développement. Problème, les choses tardent à décoller pour le studio qui observe toutefois d’un oeil envieux le succès d’un concurrent : PlayerUnknown’s Battlegrounds et son fameux mode battle royale. Au sein d’Epic Games, on se dit alors qu’il serait possible d’ajouter une telle option à Fortnite. Il n’en fallait pas plus pour lancer le phénomène.

Aujourd’hui, Fortnite est connu de presque tous les curieux / amateurs de jeu vidéo et pratiqué par plus de 125 millions de joueurs à travers le monde. Nous le disions en introduction, Epic Games est une société privée qui n’est donc pas tenue de publier ses résultats. Suite à divers recoupements, Techcrunch estime toutefois que l’entreprise a généré plus de 3 milliards de dollars de bénéfices sur l’année 2018 ce qui en fait l’un des leaders sur le secteur du jeu vidéo, loin devant Nintendo (1,5 milliards de bénéfices) et un peu devant Sony (estimations à 2,8 milliards, un record historique pour l’entreprise). Nos confrères se basent notamment l’évaluation commandée par Epic Games en septembre dernier : la société y était évaluée 15 milliards de dollars et parvenait alors à lever 1,25 milliards de dollars.

Epic Games est évidemment ravie de ces résultats et si les plans de la société sont encore très flous, on sait qu’il ne compte pas rester assis sur son trésor de guerre à ne rien faire. Récemment, Tim Sweeney s’est montré très critique à l’égard des plateformes de distribution de jeux vidéo qui se goinfrent aux dépends des créateurs. C’est notamment dans cette optique qu’a été imaginé l’Epic Games Store dont l’objectif avoué est venir tailler des croupières au leader du marché, un autre géant dont les résultats financiers sont tenus secrets, Valve.

publicite
ActuGaming YouPass

Commentaires
0

1