publicite

Actualité

Vers une batterie rechargeable en quelques secondes
Écrit par Guillaume 29-11-2016

La généralisation des portables, des smartphones et des appareils connectés pose de manière accrue la question de l’autonomie. Matériaux novateurs, techniques de recharge efficientes ou  optimisations logicielles : les ingénieurs ne manquent jamais de « solutions », mais celle évoquée par l’University of Central Florida pourrait apporter une vraie réponse.

Commercialisée pour la première fois en 1991, la batterie lithium-ion est aujourd’hui partout. Elle offre une autonomie correcte dans un volume contenu, mais son grand âge ne lui permet plus de répondre aux problématiques des utilisateurs actuels. Elle souffre évidemment d’un manque évident de puissance, mais aussi d’un problème de longévité.

Des chercheurs de l’University of Central Florida ont plus particulièrement travaillé cette longévité. Dans le journal académique ACS Nano, ils présentent leurs travaux en l’occurrence, de nouveaux supercondensateurs exploitant le graphène pour augmenter considérablement les possibilités de recharge des batteries. Ainsi, leurs batteries expérimentales pourraient être rechargées plus de 30000 fois avant de perdre en efficacité: les modèles lithium-ion tiennent 1500 cycles dans le meilleur des cas.

Supercapacitor

Les universitaires évoquent également des gains au niveau de la densité énergétique et, plus intéressant encore, une plus grande sécurité. En effet, ce nouveau prototype de batteries ne nécessiterait pas de réaction d’oxydation / sulfurisation et limite de ce fait ces problèmes d’explosion qui ont causé tant de tort à Samsung et à son Galaxy Note 7.

Dernier avantage de ces batteries, leur densité supérieure permet de gagner en encombrement et en flexibilité. Au travers de la photo présente dans notre brève, les universitaires illustrent ainsi de nouvelles opportunités avec des batteries tout « en souplesse ». Notez cependant qu’il ne s’agit pour le moment que de prototypes encore très loin d’une utilisation commerciale. Avant de les voir dans nos smartphones, il faudra donc encore se fader quelques années de recharge à rythme asthmatique.

publicite
ActuGaming Gamesplanet Gamoniac YouPass

Commentaires
0

1