publicite

Actualité

EA s’explique sur l’absence de campagne solo dans Star Wars Battlefront
Écrit par Hurricane 18-05-2016

Dans le cadre de la Journée des Investisseurs d’EA, Patrick Soderlund le patron des studios Electronic Arts a pris la parole pour s’expliquer sur les raisons que Star Wars Battlefront, même s’il a été globalement bien reçu, a été critiqué à cause de l’absence d’une campagne solo, une chose que même l’acteur John Boyega a demandé. Il a également expliqué qu’une suite pourrait introduire ce genre campagne dans le futur.

Patrick Soderlund a expliqué que ce fut une décision délibérée de ne pas inclure de campagne solo dans Battlefront, en partie, pour que l’équipe de DICE puisse sortir le jeu en même temps que la sortie de Star Wars: The Force Awakens. Même si le jeu est en grande partie inspiré de la trilogie originale de Star Wars, il y avait un carte de la planète Jakku de The Force Awakens.


Bien que Battlefront a été un succès commercial (il s’en est vendu 14 millions d’exemplaires dans le monde), Soderlund a déclaré ne pas être content de la note moyenne qu’il obtient sur les sites de notation de jeux vidéos. À l’heure actuelle, il obtient un score d’environ 75 sur le site Metacritic.

«La seule critique que l’on est reçu du jeu est son absence d’une campagne solo. Cela a été une décision prise consciemment, que nous avons prise en raison du temps qui nous restait pour lancer le jeu en même que le film dans le but d’obtenir le plus grand impact possible. »a-t-il expliqué. « Je pense que l’équipe a créé un très bon jeu si l’on se base sur ce que nous avions au début. Je dirais que le jeu a très bien marché et a atteint un niveau différent des jeux traditionnels d’EA. Donc, de ce point de vue, c’est un succès. Sommes-nous satisfaits de la cote de 75? Non. Est-ce quelque chose que nous allons améliorer à l’avenir? Absolument. »

Toujours dans son discours, Soderlund a discuté de la façon dont EA se concentre plus sur « la profondeur et la largeur » quand il développe de nouveaux jeux. Pour qu’un jeu de tir « sorte et devienne un grand jeu », il est préférable d’offrir à la fois une campagne solo et un mode multijoueur, a-t-il dit. Selon lui, une campagne solo peut aider les joueurs à se familiariser avec les contrôles avant de se lancer dans les modes multijoueur.

« La profondeur et la largeur est quelque chose qui se révèle être de plus en plus important. » a-t-il dit. « Dans un monde où nous demandons de payer 60 $ pour un jeu, nous espérons que les gens vont rester avec nous pendant une longue période, de ce fait la profondeur de ce que nous offrons est un critère important. »

« Nous devrions faire machine arrière et bien sûr corriger cela si jamais un jour nous concevions une nouvelle version » de Battlefront, a-t-il ajouté.

Via GameSpot

publicite
ActuGaming Gamesplanet Gamoniac YouPass

Commentaires
0

1