publicite

Actualité

Un vide inconsolable
Écrit par serapheen 30-04-2016

Plus que jamais, aujourd’hui regarder la télévision est une activité vraiment abrutissante. La qualité des programmes est tellement descendu sur ses vingt dernières années. Bien trop étouffé par un surplus de télé-réalité. Surexploitation d’images d’archives servies à l’identique dans des bêtisier mensuellement diffusés. Des dessins animés prenant les spectateurs pour des crétins asservis…
Quand j’étais petit, il me semblait que les émissions étaient bien meilleures. Est-ce de la nostalgie pure ? Où un véritable constat ?
Vérifions donc avec un petit tour des émissions disparues et qui ont laissés un grand vide derrière elle.

Dans les années 90, j’ai regardé « Intervilles » pour la première fois, mais ce jeu est toujours diffusé. En revanche, « Jeux sans frontières » présentait un concept similaire avec cette fois-ci différent pays qui se disputait dans des petits jeux d’adresse. Disparu en 1999, l’émission créé par Guy Lux sur une idée du général de Gaulle (authentique) s’arrêtera faute de pays participant.
« Les Nuls – L’Emission » était un rendez-vous immanquable pour beaucoup tant le trio Chabat-Lauby-Farrugia amusait les spectateurs avec leur sketch tous plus étonnant les uns que les autres. Canal + avait le don de proposer des émissions qui sont pour la plupart devenues vraiment culte. Notamment « ça cartoon » et son animateur Philippe Dana. Les personnages des cartoon de la Warner sont aujourd’hui indissociable de cet émission qui sera même récompensé quatre fois par un 7 d’or, une grande récompense pour une si petite émission.
En questionnant certaines personnes sur les émissions qu’il regrettait le plus, j’ai été étonnement surpris des réponses. Principalement il s’agit des émissions de jeunesse. Majoritairement ce sont les émissions « Récré A2 », « Club Dorothée », « M6 Kid » et « Disney Parade ».
Mais les réponses étaient plus précise que le nom de l’émission, on me parlait surtout d’un programme bien précis diffusé dans l’émission. Aussi le constat est là, les dessins-animées ou les séries jeunesse laissent un vide que le temps ne parvient pas à combler. Pour preuve, lorsque l’on se décide a revoir un épisode ou deux des ces4583076_6_e1d5_les-chevaliers-du-zodiaque_6e1454ea0b89818488254e0f2bf5cf6c anciens programmes, si ceux-ci s’avèrent mauvais, le plaisir de les revoir prime sur le reste.
Mais révisons nos classiques un peu. « Récré A2 » est une émission animée par Dorothée avant que celle ci ne passe sur une chaîne concurrente pour y présenter le « Club Dorothée ». Saint Graal des puristes de l’animation japonaise, ce rendez-vous matinal nous a permis de faire connaissance avec « Les Chevaliers du Zodiaque », « Nicky Larson », « Ken le survivant » et bien entendu « Dragon Ball ».
1998205« M6 Kid » quand à elle nous offrait « la petite boutique » ainsi que « Draculito, mon saigneur » pendant que « Disney Parade » était la vitrine du dimanche après midi pour diffuser les cartoon produit par les studio Disney.
Pour ma part je regrette les « Minikeums » qui ont rediffusés « Ulysse 31 » et diffusé la meilleure série animée de tous les temps : « Batman »

En résumé, sur la plus grande partie des programmes disparus que l’on évoque par nostalgie, les émissions jeunesse occupent une place importante, et si nos regards adultes aujourd’hui peuvent parfois apporter mépriser « Dora l’exploratrice » ou que sais-je encore, les enfants qui aiment ses programmes en parleront sans doute comme des très bons souvenirs une fois les années passées.

publicite
ActuGaming Gamesplanet Gamoniac YouPass

Commentaires
0

1