publicite

Actualité

Critique en deux temps
Écrit par serapheen 13-04-2016

Aujourd’hui les salles obscures vont accueillir les spectateurs désireux de retrouver leur âme d’enfant en allant voir « Le Livre de la jungle » et j’en fais partie.
Quel intérêt alors que de parler du film sans l’avoir vu me demanderez-vous ?
Et bien justement, la presse cinéma est aujourd’hui tellement aseptisée, et les grattes papiers d’une telle mauvaise foi, que pour ne pas mentir et dresser un bilan des plus objectif, je vais d’abord faire une liste non exhaustive des attentes que je fomente pour ce long métrage. Je vous offre ainsi un concept de critique en deux partie, l’une se voulant être la description des erreurs que le film devra éviter, la seconde pour faire un bilan et répondre au critères que la partie précédente aura abordés.

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19560579&cfilm=222692.html

Premier élément d’une importance cruciale, la réalisation. En effet sur un film qui est vendu par sa bande-annonce comme un blockbuster, je m’attends à ce que la mise en scène ait de la pêche et que les scènes de dialogues soit correctement travaillées. Somme toute, relativisons : je ne veux pas voir le cinéma d’Audiard non plus !

Deuxième point, il est capital que le film ne soit pas seulement porté par ses effets visuels, les animaux sont certes numériques mais tout ne doit pas reposer sur ce seul fait, l’histoire de Mowgli est suffisamment riche pour que les producteurs n’ait pas misé sur ce point.

Troisièmement, espérons des musiques aussi soignées que celles du film animé, son aîné de 1967. Qui ne connaît pas les chansons de Baloo ou encore du roi Louis ? Je m’attends à une musique entraînante et dramatique, mais juste ce qu’il faut. L’histoire n’a rien d’épique mais doit tout de même laissé transparaître une certaine émotion derrière les notes qui l’accompagneront, et surtout les percussions qui devront, à mon humble avis, jouer un rôle important.

En quatre, comme il s’agit d’une production Disney, je ne veut pas voir une simple aventure. Je veux des animaux qui se battent sauvagement, comme dans la jungle. Tout bêtement je veux sentir ce côté bestial que doivent avoir les amis ou ennemis de Mowgli. Au mieux, pouvoir ressentir un frisson en entendant et en admirant Shere Khan feuler !

Et dernièrement, je tiens absolument à ce que la bande-annonce, pour y revenir, ne nous ais pas montré ce qu’il y avait à voir. Si je sort ce soir de la salle de cinéma avec le sentiment d’avoir simplement perdu une heure quarante qui a parfaitement été résumée en trois minutes, ma déception sera vraiment grande. Mais ce compte rendu, je vous le fournirais demain !

Le scénario ne m’intéresse pas vraiment, par rapport à d’autres films, cette histoire est déjà connue de beaucoup sinon de tous. J’irai dans tous les cas voir ça avec mon âme d’enfant. Mais en résumé ce film, espérons le, sera le digne héritier du dessin-animé de 1967 avec certes, une jungle où ce sera vraiment… La Jungle !

PHOfde7178e-e960-11e2-b61c-9995457aaf67-805x453

publicite
ActuGaming Gamesplanet Gamoniac YouPass

Commentaires
0

1